Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Défense : Fin des manœuvres militaires conjointes ivoiro-libériennes
Publié le lundi 21 janvier 2013  |  Ministères


Défense
© Ministères par BIPA
Défense : Fin des manœuvres militaires conjointes ivoiro-libériennes
Les manœuvres militaires conjointes ‘’ GOLDEN GATE’’ dans la zone frontalière entre la Côte d’Ivoire et le Libéria ont pris fin le 3 janvier 2013 à Prolo, en présence des Colonels GAOUSSOU SOUMAHORO et AARON JOHNSON


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les manœuvres militaires conjointes ‘’ GOLDEN GATE’’ dans la zone frontalière entre la Côte d’Ivoire et le Libéria, dont le lancement officiel a eu lieu le 23 décembre 2012 à PROLO, ont effectivement pris fin le 3 janvier 2013 dans la même localité, en présence des Colonels GAOUSSOU SOUMAHORO et AARON JOHNSON, représentant respectivement les Chefs d’Etat-major des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et des Forces Armées Libériennes (AFL).

Les manœuvres militaires ivoiro-libériennes baptisées « GOLDEN GATE », menées conjointement par les deux armées, le long de la frontière commune, ont été marquées par des étapes d’exercices de grande envergure, à savoir:

• Les patrouilles nautiques sur le plan d’eau du fleuve Cavally,
• Les reconnaissances offensives terrestres,
• Les contrôles de zones,
• Les surveillances aériennes et héliportage d’unités commandos,
• Les actions civilo-militaires (séance de vaccinations, réhabilitation de centre de santé, dons de tables bancs et de produits pharmaceutiques).

Pendant dix (10) jours, les soldats des deux Armées ont rivalisé d’ardeur et de courage sur le théâtre des opérations pour dompter les vicissitudes du terrain. Ces manœuvres militaires ont permis à nos fantassins libériens et ivoiriens, pendant cette période des fêtes de fin d’année, de s’aguerrir aux techniques de terrain pour le renforcement des capacités opérationnelles.

Symboliquement, le Colonel-major GAOUSSOU SOUMAHORO (Commandant en second des Forces terrestres de Côte d’Ivoire), et le Colonel AARON JOHNSON du Libéria, ont mis fin à l’opération « GOLDEN GATE » à PROLO, le 3 janvier dernier, à la satisfaction générale des deux Armées.

Aussi, ces manœuvres militaires de sécurisation de la zone frontalière commune, ont-elles permis de promouvoir la cohésion entre nos deux armées et le renforcement de l’excellence de la coopération entre nos deux Etats.

La réussite de l’opération « GOLDEN GATE » a bénéficié d’importants moyens logistiques du gouvernement ivoirien et de l’appui non négligeable des organisations onusiennes en Côte d’Ivoire (ONUCI) et du Libéria (MINUL).

Il est cependant bon de noter que malgré le désengagement progressif des troupes et moyens logistiques de part et d’autre de la frontière à la fin de ces manœuvres militaires ; la sécurisation de la zone ouest de notre pays reste permanente et accrue avec le renforcement en hommes et moyens logistiques du Bataillon de Sécurisation de l’Ouest (BSO). Toute velléité d’attaques et de déstabilisation de la zone frontalière sera vouée à l’échec face à la complémentarité des actions qui seront menées par les deux Armées.

BIPA/ Etat-Major Général des FRCI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment