Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Droit de réponse: Guikahué n’est pas candidat, pas un mauvais procès d’intention en son endroit
Publié le lundi 21 janvier 2013  |  Partis Politiques


Divo
© Partis Politiques par DR
Divo : le PDCI-RDA remercie les femmes et leur offre des broyeuses de manioc
Samedi 22 septembre 2012. Divo. Place de la Paix. Le ministre Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Général Adjoint, chargé de l’Organisation et de la Mobilisation du PDCI-RDA, représentant le Président Henri Konan Bédié préside la cérémonie de remerciements et de remise de 15 broyeuses et des dons en espèces aux militantes


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Monsieur le Directeur de Publication,
En faisant la revue de presse, grande a été notre surprise de lire dans les colonnes de votre quotidien "Le Patriote", N°3946 du jeudi 17 janvier 2013, un article intitulé : "Mabri, Mady, Guikahué… Pourquoi ils appellent au RHDP", sous la plume de Jean-Claude Coulibaly. L`article a été également publié sur le portail d`Abidjan.net. Loin de nous la volonté de douter de la qualité de ce journal.

En tant que Responsable de la Communication du PDCI-RDA pour la Région du Goh, il nous revient de veiller à son image et de rectifier certains dires inexacts. Le journal écrit et je cite : "Pourquoi les élections locales font-elles courir autant certaines personnalités ? C’est tout simplement parce que ces élections représentent un gros enjeu et que ces personnalités jouent gros. Cela d’autant que ces ultimes consultations permettront de voir ce que pèsent réellement chacun dans sa région". Il cite le ministre Maurice Kakou Guikahué comme s’il était candidat à ces élections locales à venir.

C’est pourquoi, nous vous apportons les précisions suivantes :
1/Le délégué départemental du PDCI-RDA à Gagnoa, le ministre Maurice kakou Guikahué, Secrétaire Général Adjoint, chargé de l’Organisation et de la Mobilisation du PDCI-RDA, occupant les mêmes fonctions au RHDP, n’est pas candidat à ces élections locales. Il n’a donc pas un intérêt personnel à ce qu’il y ait une coalition RHDP où que ce soit. Pour lui c’est dans la droite ligne de la cohésion au sein des partis Houphouétistes qu’il appelle à une union des listes. Et cela, depuis la réclusion forcée de 5 mois au Golf Hotel, pendant la crise postélectorale.

2/Il n’était pas non plus candidat aux législatives, mais il avait également appelé à une union des listes. C’est la mort dans l’âme qu’il avait constaté que le RHDP est allé en rangs dispersés. C’est l’une des personnalités politique de Côte d’Ivoire qui reste constante dans sa position au sein du RHDP. Il milite pour la cohésion au sein des Houphouétistes, parce que le Président Alassane Ouattara veut le "Vivre ensemble". Ce qui devrait commencer au sein du RHDP.

3/Dans la Région du GOH, il a toujours dénoncé publiquement le fait que la Coordination RHDP dirigée par le Secrétaire départemental du RDR, Alexis N’guessan-Zékré, ne fonctionne pas. M. Zékré n’a rien fait pour unir et rassembler les Houphouétistes de la Région. L`esprit RHDP ne marche pas à Gagnoa de par sa faute. On ne peut donc pas parler de son poids dans la région encore moins en face du ministre Guikahué qui est un homme de terrain, constant auprès des militants de tous les bords et du RHDP. C’est surtout ce poids du Pr Guikahué qui lui a valu d’être le directeur régional de campagne du candidat du RHDP, au second tour de la Présidentielle, le Dr Alassane Ouattara. Pourtant, il y avait bien des militants RDR dans la Région. Le ministre Guikahué a donc un poids à Gagnoa et dans toute la région.
Malheureusement, il n’est pas candidat. S’il l’avait été, on se demanderait qui ferait le poids devant lui. Avec son poids, il a réussi à fondre les deux départements (Gagnoa et Oumé) dans une seule liste PDCI consensuelle et conduite par Joachaim Bagnon Djédjé qui reste le favori de toutes les listes dans le GOH. Malgré cela, le ministre Guikahué appelle encore à une union des Houphouétistes. On devrait plutôt se réjouir qu’il tende la main à tous les Houphouétistes de la Région parce que, pour lui, le Vivre ensemble devrait commencer au sein du RHDP en ayant des listes d’union. Et puis, pour lui (il l’a toujours dit), pourquoi aller à une élection en rangs dispersés, se lancer des piques, et qu’après, on vienne se partager les postes au prorata des voix obtenues ? Il milite toujours pour le consensus même s’il est convaincu de sa victoire.

C’est pourquoi, nous disons que cet article fait un mauvais procès d’intension au ministre Guikahué qui ne devrait pas être mêlé à ceux qui sont candidats parce qu’il n’en est pas un.
Fait à Abidjan, le 18 janvier 2013

GUY TRESSIA
Responsable de la Cellule Communication du PDCI-RDA Région du GOH
Email : guy_tressia@yahoo.fr

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment