Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4324 du 22/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Grève des fonctionnaires : Les agents de l’Etat marchent à Soubré et Gagnoa
Publié le mercredi 23 janvier 2013  |  Notre Voie


Activités
© Abidjan.net par Serges T.
Activités Gouvernementales : Identification des fonctionnaires - Le Ministre Gnamien Konan face à la presse
Jeudi 27 septembre 2012. Abidjan-Plateau. Le ministre de la fonction publique a animé une conférence de presse à son cabinet pour inciter les fonctionnaires retardataires à se faire idenfier.


 Vos outils




Au deuxième jour de la grève des fonctionnaires qui prend fin aujourd’hui, les agents de l’Etat, tous grades confondus, ont marché hier matin à Soubré et à Gagnoa, selon des témoignages recueillis sur place. Pour protester contre le refus de dialoguer du ministre de la Fonction publique, Gnamien Konan, afin de trouver une solution à leurs revendications d’ordre salarial. Les manifestants ont fait une procession, dans la discipline, dans les artères des localités sus-citées. Aucun incident n’a été observé et les fonctionnaires sont repartis chez eux, tranquillement. A en croire les mêmes sources, les fonctionnaires et agents de l’Etat ont durci le ton à l’intérieur du pays, hier. La quasi-totalité des bureaux de l’administration publique de l’intérieur du pays a fermé et les usagers ont beaucoup souffert. A Abidjan, au ministère de la Fonction publique, la situation n’était guère reluisante. Comme le premier jour, tous les bureaux étaient fermés et les usagers ont brillé par leur absence. D’habitude grouillant de monde, le département ministériel de Gnamien Konan ressemblait hier à un cimetière. La solidarité des grévistes a été totale en ces lieux. A l’exception des personnels des ministères de l’Education nationale(Tour D) et de l’Economie et des finances(Tour E), les fonctionnaires ont observé le mot d’ordre de grève hier. Les fonctionnaires et agents de l’Etat ont paralysé les services publics pour réclamer, entre autres, le déblocage des salaires et la revalorisation de leur indice salarial à 150 points.
Didier Kéi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment