Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Les avocats de Charles Blé Goudé dénoncent une procédure politique dans l ` arrestation de leur client
Publié le jeudi 24 janvier 2013  |  Agence de Presse Africaine


Blé
© Abidjan.net par DR
Blé Goudé devant le juge de première instance
Lundi 21 janvier 2013. Inculpé pour crimes de guerre, assassinats, atteinte à la sûreté de l’Etat et vols de deniers publics en réunion, Blé Goudé présenté au tribunal.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les avocats de Charles Blé Goudé, farouche partisan de l’ancien président Laurent Gbagbo arrêté à Téma au Ghana et extradé à Abidjan puis placé sous mandat de dépôt après son inculpation de ‘’crimes de guerre’’, ont dénoncé jeudi une ‘’irrégularité dans la procédure de transfèrement de leur client à Abidjan’’, en mettant en exergue son caractère ‘’politique’’.

‘'Le Ghana devrait donc organiser une audience comme cela se fait pour statuer sur le mandat d'arrêt avant donc d'extrader Charles Blé Goudé en Côte d'Ivoire. Ce qui n'a pas été fait'', a expliqué au cours d'une conférence de presse, Me Hervé Gouamené, soulignant qu'il ignore jusque-là ‘'le lieu de détention'' de M. Blé Goudé.

‘'Ce qui s'est passé n'est pas une extradition, mais il s'agit d'un enlèvement, d'une séquestration'', a-t-il insisté.

Selon le Conseil de Charles Blé Goudé, composé de cinq avocats, les droits à la défense et humains de leur client ont été violés.

Ils ont également dénoncé une politique dans la procédure de transfèrement de Blé Goudé avant d'exiger de connaitre le lieu de sa détention.

‘'Blé Goudé n'a pas été extradé mais il a été enlevé et transféré à Abidjan. Blé Goudé nous a dit lorsque nous l'avons interrogé pendant dix minutes qu'il s'agissait d'un véritable kidnapping'', a renchérit Me Félix Bobré.

‘'Lorsqu'on parle d'irrégularité dans la procédure qui a conduit notre client en Côte d'Ivoire nous pouvons dire qu'il y a un minimum de droit de M. Blé Goudé qui a été respecté parce que il n'y a pas eu atteinte à son intégrité physique'', s'est-il réjouit avant d'ajouter que ‘'le fait de l'isoler est une torture et il faut qu'il soit mis fin à cette situation''.

‘'Nous sommes allés à la MACA quand on nous a dit qu'il n'était pas là-bas. Nous avons adressé un courrier au juge d'instruction pour qu'il nous dise où il est'' a encore déclaré Me Bobré.

Selon lui, ‘' si dans le délai de cinq jours, il n'y a pas de réponse, nous allons saisir la chambre d'accusation qui est la juridiction supérieure du juge d'instruction pour qu'il nous dise où Blé Goudé est placé sous mandat de dépôt''.

Charles Blé Goudé, partisan incontesté de l'ancien président Laurent Gbagbo arrêté au Ghana et extradé en Côte d'Ivoire, a été entendu lundi par un juge d'instruction, puis inculpé et placé sous mandat de dépôt pour ‘'crimes de guerre, assassinats, atteinte à la sureté d'Etat et vols de deniers publics en réunion''.

En exil depuis la chute de son mentor Laurent Gbagbo en avril 2011, le très médiatisé Charles Blé visé par un mandat d'arrêt international, avait été arrêté jeudi dernier à Téma au Ghana par une opération conjointe entre la police ivoirienne et son homologue ghanéenne.

M. Blé Goudé fut le fer de lance de la Majorité présidentielle (LMP) pendant la profonde crise postélectorale qui a fait de décembre 2010 à avril 2011, plus de 3000 morts.

Cette crise est née du refus de Laurent Gbagbo de reconnaitre la victoire de son challenger Alassane Ouattara à l'issue de la présidentielle du 28 novembre 2010.


MC/LS/cat/APA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment