Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4326 du 25/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Nuit du Maouloud : Les imams demandent la circulation de l’argent
Publié le vendredi 25 janvier 2013  |  Notre Voie




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Conseil supérieur des imams (Cosim) recommande que l’argent circule davantage en Côte d’Ivoire, à l’instar du prophète Mohammed. Le Cosim a fait cette déclaration, la nuit de mercredi à jeudi, à la grande Mosquée de Riviera-Golf, lors de la commémoration de la naissance du prophète Mohammed.

«Le prophète Mohammed, une miséricorde pour l’humanité» était le thème de la veillée. L’animateur, l’imam Ousman Diakité, secrétaire exécutif du Cosim, a indiqué que la nuit était une occasion pour renouveler et revivifier l’amour pour Mohammed. Il a rappelé que Mohammed était un éducateur, un enseignant du développement économique, social et la bonne gouvernance. Dieu, a-t-il dit, a envoyé Mohamed comme une lampe afin de diriger. «Le prophète était un combattant contre le chômage. Etant préoccupé par le bien être de ses contemporain, il avait dit avant 1400 qu’il faut que l’argent circule», a-t-il déclaré.

Pour sa part, l’imam principal de la Grande Mosquée de la Riviera-Golf, El Hadj Mamadou Traoré, représentant du président du Cosim, a annoncé que la venue du prophète a contribué à consolider l’humanité. «Nous devons nous efforcer à nous approprier les valeurs de prophète», a-t-il recommandé.
Quant au révérend pasteur Agnéro Emmanuel de l’Eglise méthodiste unie de Côte d’Ivoire, il a annoncé que la veillée est une occasion pour lancer un message de paix aux Ivoiriens.

G.E.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment