Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3952 du 25/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Décrispation politique en Côte d’Ivoire : Les comptes de 79 pro-Gbagbo dégelés
Publié le vendredi 25 janvier 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

2 ans après la fin de la grave crise postélectorale en Côte d’Ivoire, la paix revient peu à peu sur les bords de la lagune Ebrié. Cela à la grande joie de l’opinion nationale et internationale. Face, en effet, à la décrispation politique en Côte d’Ivoire, le Conseil fédéral suisse, qui avait décidé de geler les avoirs des personnalités ivoiriennes proches de l’ancien régime de Laurent Gbagbo, au plus fort de la crise, est revenu à de meilleurs sentiments. En effet, les comptes de 79 pro-Gbagbo ont été dégelés le samedi dernier par la modification de l’ordonnance de blocage. Selon le département fédéral des Affaires étrangères de la Suisse, les noms de 79 personnalités proches de l’ancien président Laurent Gbagbo qui avaient vu leurs avoirs gelés après le déclenchement de la crise postélectorale, ont été supprimés, dans l’annexe de l’ordonnance. Le service des affaires étrangères suisse a justifié sa décision, en évoquant un retour au calme, une situation plus apaisée en Côte d’Ivoire.

Et le montant des ces avoirs bloqués est passé de 70 millions à 21 millions de francs suisse, soit plus de 11,095 milliards de FCFA. Car, huit personnalités sont toujours astreintes à un gel des avoirs et à des restrictions de voyage. C`est-à-dire que s huit personnes seulement ont 59 millions de francs suisse, soit plus de 31,173 milliards de FCFA. La Suisse avait agi officiellement en son temps pour exprimer son refus de « servir de coffre fort pour les fonds potentiellement acquis de manière illégale par ces personnes ». On le voit, la situation en Côte d’Ivoire est suivie de près par la communauté internationale qui est prête à lever le pied sur certaines décisions si les uns et les autres s’engagent sincèrement dans la dynamique de paix et de réconciliation nationale prônée par le président de la République, Alassane Ouattara, depuis son accession au pouvoir d’Etat. La réconciliation est en marche et la Côte d’Ivoire est sur le bon chemin pour sa reconstruction et surtout une croissance économique qui doit impulser le développement et la prospérité tant rêvés par les Ivoiriens.

Lacina Ouattara

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment