Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3295 du 25/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Municipales à Toulépleu / Denis Kah Zion rassure : «Ce sera fair-play»
Publié le vendredi 25 janvier 2013  |  Le Nouveau Réveil


Médias
© Le Nouveau Réveil par DR
Médias : Le Nouveau Réveil célèbre ses employés
Mardi 27 décembre 2011. Abidjan. Le Nouveau Réveil célèbre ses employés photo : Denis Kah Zion (Pdg) de Le Nouveau Réveil


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le délégué départemental du Pdci à Toulépleu, Denis Kah Zion, désigné comme de tête de liste par son parti pour l’élection municipale à Toulépleu, continue de bénéficier du soutien des populations. En effet, le représentant du Pdci qui a décidé de joindre à sa liste toutes les sensibilités semble avoir été entendu par ses parents en dépit de leur bord politique. Outre les militants du Rdr, et de ses frères de Lmp, le délégué Denis Kah Zion a reçu un soutien de taille. Celui de l’Udpci, dont les dossiers sont venus, il y a deux jours, de la direction de ce parti avec l’onction de son président, le ministre d’Etat, Dr Albert Mabri Toikeusse. Les dossiers de cette liste d’union et de rassemblement ouverte tant aux jeunes, aux femmes qu’à toutes les communautés, notamment guéré, malinké, yacouba et baoulé sont donc prêts. Mieux, la cohésion est désormais de mise au sein du Pdci à Toulépleu.

Car le linge sale a été lavé en famille et tous les malentendus qui pouvaient exister entre les cadres du parti, Djimarie Barthélémy, ancien permanent du Pdci sous l’ex-délégué du Pdci et candidat indépendant aux législatives, Sohon Robert, et Dr Kpaho, candidat investi du Pdci aux dernières élections législatives avec le candidat du Pdci aux municipales, Denis Kah Zion, se sont dissipés. C’est donc soudé et uni derrière le choix du parti que le Pdci va à cette élection. Mais une élection que Denis Kah Zion souhaite "fair-play", emprunte de paix et non violente. Ce qui a amené les doyens de Toulépleu à entamer une médiation afin de trouver un consensus entre les différents candidats mais surtout militer en faveur d’une élection apaisée. Le candidat Denis Kah Zion qui s’est déjà engagé à mener une campagne civilisée, a remercié les doyens et surtout les a rassurés que quelle que soit l’issue de cette médiation, qu’il souhaite juste, il respectera ses engagements pour que ces élections se déroulent sans heurts afin de privilégier la paix et la réconciliation dans cette région dont les parents qui ont tant souffert des affres de la guerre commencent à reprendre goût à la vie. D’où sa volonté de former une liste qui prend en compte toutes les sensibilités. Pour le candidat Kah Zion, il est clair qu’il ne va pas à cette élection municipale pour affronter qui que ce soit, mais pour répondre à l’appel des populations pour le développement de Toulépleu. Dans tous les cas, dans le cadre de la proportionnelle, tout le monde se retrouvera dans le conseil après le scrutin. Alors, pour le fondateur de radio de la paix de Toulépleu, il ne sert donc à rien d’user de la violence à cette élection de développement mais plutôt de "fair-play". Aux populations, Denis Kah Zion a lancé un appel à la sérénité et surtout à ne pas se laisser intimider par toute déclaration alarmiste, mais à se mobiliser le jour du vote.

LANCE TOURE

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment