Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2745 du 25/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Le CRI-Panafricain, appelle tous les Ivoiriens à ne pas se laisser abattre
Publié le vendredi 25 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Dans ce communiqué ci-dessous, le Congrès pour la Résistance Ivoirienne (CRI-Panafricain) exige la libération de Charles Blé Goudé.

Après le communiqué des Ministères de l’Intérieur et de la Justice nous informant de son arrestation et de son extradition, il nous a été enfin possible de voir les images de M. Charles Blé Goudé, mettant ainsi fin à toutes les supputations. Selon ce communiqué, ce serait une opération conjointe entre les polices ghanéenne et ivoirienne qui aurait permis ladite arrestation. L'implication juridique du Ghana dans cette arrestation est donc avérée. Et le CRI-Panafricain serait justement bien curieux de connaître les conclusions de la procédure judiciaire commencée au Ghana et ayant abouti à cette extradition. Mais en attendant, le CRI-Panafricain condamne cette autre(!) arrestation, extradition et inculpation d’un collaborateur du Président Laurent Gbagbo et exige par conséquent la libération immédiate de Monsieur Charles Blé Goudé.

Le CRI-Panafricain par la même occasion exige que le lieu de détention du Ministre Charles Blé Goudé soit connu afin que ses avocats, sa famille biologique et politique, ses proches puissent lui rendre visite. Comment en effet parler de réconciliation pendant que la justice des vainqueurs continue de sévir sous le règne de Monsieur Ouattara ? Si le régime de Monsieur Alassane Ouattara pense, à travers cette autre entrave aux Droits de l’Homme, nous intimider et ainsi nous décourager dans notre combat pour la liberté de notre pays, il se trompe. (...) Aussi, le CRI-Panafricain, appelle tous les Ivoiriens à ne pas se laisser abattre par cet autre coup qui, il est vrai, est dur mais qui doit plutôt nous amener à nous ressouder pour les batailles futures. Pour terminer, le CRI-Panafricain apporte son soutien à M. Charles Blé Goudé et lui fait part de tous ses encouragements dans cette autre épreuve. La lutte devient intéressante, Pourquoi ne pas y croire ?

Fait à Paris, le 22 janvier 2013
Abel NAKI, Président Fondateur du CRI-Panafricain

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment