Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Région

Bouaké abrite un atelier de consultations sur le genre
Publié le vendredi 25 janvier 2013  |  AIP




 Vos outils




Bouaké - Un atelier de consultations sur le genre organisé par la Banque Mondiale se tient vendredi à Bouaké à l'intention de 30 femmes leaders de la région de Gbèkè, en vue de réfléchir sur les réponses concrètes visant à lutter contre la marginalisation et les inégalités persistantes entre l’homme et la femme.
Parrainé par la Grande Chancelière de l’Ordre national, Mme Henriette Dagri-Diabaté, l’atelier s’articule autour de quatre sous thèmes, à savoir "Tradition modernité, choc culturel : les repères de la femme africaine'', ''Espace public, espace politique, espace social : le leadership de la femme africaine'', ''Espace économique : le pari de l’autonomisation de la femme entrepreneur'' et ''Violence contre la femme : à quand le triomphe du droit ?''.
Cet atelier qui est le deuxième du genre après celui d'Abidjan, permettra aux femmes leaders urbaines et rurales, aux jeunes filles diplômées, scolarisées ou non, aux femmes instruites ou analphabètes ciblées, de faire des propositions concrètes afin que les traditions, les coutumes et les pesanteurs socio-culturelles ne constituent plus un blocage à une plus grande implication des femmes dans la vie économique, sociale et politique.
Selon les organisateurs, la Banque Mondiale entend par cette initiative, à l'intérieur du pays, prendre en compte les spécificités régionales afin de jouer pleinement son rôle de moteur équitable.
Avec le cas spécifique de la Côte d’Ivoire, l'institution veut se mettre à l’écoute des femmes et mener des actions plus efficaces en leur faveur pour sortir de la pauvreté les 75% de femmes en zone rurale, mais également travailler à aboutir au taux de représentativité de 30% des femmes dans les instances de décision recommandé par la Conférence mondiale des femmes en 1995 à Beijing (Chine).
(AIP)
nam/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment