Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`expression N° 1036 du 26/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Affaire Soro nommé vice-président du Rdr : Toute la vérité
Publié le samedi 26 janvier 2013  |  L`expression


Coopération
© Abidjan.net par PRISCA
Coopération ivoiro-francaise : Une délégation de l`Assemblée nationale française offre des présents au Président Soro Guillaumee
Vendredi 19 octobre 2012. Assemblée Nationale, au Plateau. Le président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume reçoit une délégation de députés français


 Vos outils




Hier, les rumeurs les plus folles ont fait le tour de la capitale économique faisant état de ce que Guillaume Soro a été nommé vice-président du directoire du Rdr. Mais à la vérité, cette information, selon le cabinet du président de l’Assemblée nationale est un canular ourdi par des mains obscures.

Guillaume Soro a été nommé vice-président du directoire du Rdr. La rumeur a enflé hier et en un click, elle a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Et comme il fallait s’y attendre, cette information a semé le trouble dans l’esprit des militants de la case verte jusqu’à ce qu’elle soit démentie par le service de communication du président de l’Assemblée nationale. Joint hier, au téléphone, Touré Moussa, directeur de la communication du cabinet du président de l’Assemblée nationale, a été clair sur la question. Pour lui, cette information, ventilée par une agence de presse en ligne, est archi fausse. « La dépêche dit qu’Alassane Ouattara a créé une nouvelle instance au Rdr dont il est le président. Ce qui est très faux. Constitutionnellement, Alassane Ouattara ne peut être président d’un quelconque directoire au Rdr. Ensuite, la même dépêche dit qu’il y a quatre personnes dans ce directoire que sont Guillaume Soro, Amadou Gon, Henriette Diabaté et Hamed Bakayoko. Dans les textes du Rdr, il n’existe pas de directoire. Si même par extraordinaire le directoire existait, c’est un directoire de cinq personnes, c`est-à-dire le président et quatre vice-présidents. Mais pourquoi c’est le nom du président Guillaume Soro qu’on met en avant ? L’information est fausse et archi fausse », a indiqué Touré Moussa.
Il n’y a pas de fumée sans feu ?
Mais à l’analyse, si cette information est fausse comme le démontre Touré Moussa, d’où est alors partie cette rumeur ? En Côte d’Ivoire, l’on a coutume de dire qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Est-ce que ce n’est pas un ballon d’essai que les stratèges politiques du président du Parlement ont lancé pour préparer l’après-Ouattara ? Pourquoi avoir ventilé cette information quelques jours après la sortie médiatique de Guillaume Soro au cours de laquelle il s’est exprimé sur son agenda politique ? Sur cette dernière question, le directeur de la communication du président de l’Assemblée nationale (Pan) n’a pas employé la langue de bois. Touré Moussa affirme en termes voilés qu’il y a anguille sous roche. Mais il estime que pour le moment, cette guerre de positionnement et de manipulation politique n’est pas une priorité pour son patron. « Nous avons notre idée sur les origines de cette rumeur, mais pour le moment ce n’est pas le plus important. Le plus important, c’est que cette information est fausse. Le directoire n’existe pas. Le président de la République n’a rassemblé personne pour dire qu’il existe un directoire du Rdr pour lequel il est président. En plus de tous cela, le président de la République est au-dessus de tous les partis. Comment il peut être président du directoire du Rdr ? Il n’y a aucune cohérence. Depuis que les gens savent que Guillaume Soro va arriver dans les instances de décision du Rdr, certains ont commencé à s’agiter, mais pour nous ce n’est pas le plus important », a tranché Touré Moussa. Comme on peut s’en apercevoir, même si cette information qui a fait trembler la rue Lepic est un canular, toujours est-il que la guerre de succession aura lieu au Rdr. Alassane Ouattara a été élu président de la République. Or, la Constitution ivoirienne est claire. Un président de la République, après son élection, n’est plus habilité à diriger un parti politique. Le fauteuil d’Alassane Ouattara est donc vacant à la rue Lepic. Qui va l’occuper ? Le prochain congrès nous le dira.

Kra Bernard

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment