Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4327 du 26/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Côte d’Ivoire - Tunisie cet après-midi : Sabri Lamouchi, sélectionneur des Eléphants - « Il faudra entamer le match dans les meilleures conditions »
Publié le samedi 26 janvier 2013  |  Notre Voie




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le sélectionneur des Eléphants, Sabri Lamouchi, a sacrifié hier à la tradition en animant une conférence de presse au Royal Bafokeng stadium de Rustenberg, avant Côte d’Ivoire- Tunisie de cet après –midi entrant dans le cadre de la deuxième journée du groupe D de la CAN 2013 de football.
Sans faux-fuyants, il a répondu aux questions des journalistes qui voulaient en savoir un peu plus sur la sélection ivoirienne qui va livrer bataille contre les Aigles de Carthage aujourd’hui à 15 H GMT au Royal Bakofeng stadium de Rustenberg. « Contre l’Algérie, les Tunisiens ont joué à l’Italienne. Défensivement, ils ont fait preuve d’une grande rigueur défensive et offensivement, ils sont allés très vite… Nous sommes prévenus. Nous jouons contre l’une des meilleures équipes du tournoi», soutient Sabri Lamouchi pour planter le décor.
« Est-ce le match de la vie ou de la mort pour les Eléphants contre la Tunisie ?, demande un journaliste. « Ce n’est pas le match de la vie ou de la mort parce que les deux équipes ont gagné leur première rencontre. C’est la performance de mon équipe qui compte. Mais je puis dire que si nous reproduisons le match contre le Togo, il est certain que les Tunisiens qui ont une bonne équipe ne vont pas faire les mêmes fautes. Je m’attends à une rencontre difficile, mais je m’attends également à une autre prestation des Eléphants… Tous avons conscience que la prestation de lundi dernier contre le Togo n’est représentative du football ivoirien », souligne Lamouchi.
Commentant la forme de Gervinho, passeur et buteur lors de la sortie initiale contre le Togo, le sélectionneur ivoirien indique : « Il est l’un des joueurs qui ont tiré leur épingle du jeu. C’est un élément déterminant de notre effectif comme beaucoup d’autres dont on a besoin pour aller le plus loin possible dans cette compétition ».
La presse tunisienne qui ne cesse de demander dans quel état d’esprit sera Sabri Lamouchi lors de Côte d’Ivoire- Tunisie évacue la question avec finesse, élégance : « Je ne suis pas surpris par cette question. Il y aura forcément de l’émotion parce que l’équipe d’en face est celle du pays d’où viennent mes parents. Mais j’ai une responsabilité, celle d’aligner la meilleure équipe possible des Eléphants. Il faudra entamer cette rencontre dans les meilleures conditions. Ca va être très compliqué pour nous si nous reproduisons le match contre le Togo. Nous ferons tout ce qu’il faut pour changer les choses dans le bon sens ».
Koné Arouna, un des attaquants des Eléphants présents à cette conférence de presse, y est allé de son petit propos : « Je suis content de revenir en sélection après quelques années d’absence parce que ce n’était pas donné de figurer sur la liste des 23. J’ai promis de donner le meilleur de moi- même comme mes coéquipiers afin que nous atteignions notre objectif qui est de gagner la CAN 2013… L’équipe actuelle des Eléphants est mûre, plus expérimentée que les années précédentes. Elle gère maintenant des matches qu’elle n’arrivait pas à gérer avant. Si elle joue concentrée, appliquée, elle va s’en sortir contre la Tunisie ».
Ismael Traoré, le nouveau venu, est très précis : On a à cœur de réaliser de belles performances pour atteindre notre objectif ».

Roger Okou Vabé Envoyé spécial en Afrique du Sud

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment