Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3953 du 26/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Dialogue Gouvernement-FPI : Les débats de fond engagés hier
Publié le samedi 26 janvier 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les quatre commissions mises en place dans le cadre du dialogue gouvernement- front populaire ivoirien ont engagé, hier les débats de fond sur la sécurité, la réconciliation nationale, le jeu démocratique, l’Etat de droit et le fonctionnement des institutions. En effet, le ministre des Mines et de l’Energie, Adama Toungara, président de la commission ‘’Etat de droit et fonctionnement des institutions’’ a reçu à son cabinet la délégation du FPI, membre de sa commission, conduite par Sery Boagnon. Selon le ministre qui était entouré du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’homme et des libertés publiques, Coulibaly Gnénéma, du ministre de l’Enseignement supérieur, Cissé Bacongo, du ministre de la communication, Affousiata Lamine-Bamba, les discussions se sont déroulées dans une ambiance conviviale et fraternelle. «Notre commission s’est réunie aujourd’hui (hier) dans une atmosphère empreinte d’une grande fraternité et de solidarité. Nous avons examiné les questions qui touchent aux problèmes de la Constitution et du financement des partis politiques», a-t-il indiqué. Avant de signifier que les négociations ont été poussées pour atteindre la profondeur des sujets débattus. «Nous avons été en profondeur des questions qui touchent fondamentalement la société ivoirienne d’aujourd’hui. Je suis heureux que nous ayons discuté avec beaucoup de sérénité et les chosent avancent», a rassuré le ministre, président de la commission. Deux rencontres sont prévues dans chaque commission avant la synthèse mardi prochain. C’est pourquoi, le ministre Adama Toungara a annoncé la deuxième réunion de sa commission le lundi prochain pour parvenir à des conclusions. Comme le ministre des Mines et de l’Energie, les ministres d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, président de la commission ‘’sécurité’’ et ministre du Plan et du Développement, Albert Mabri Toikeusse, président de la commission ‘’jeu démocratique’’ ont échangé avec des délégations du parti frontiste sur les sujets majeurs. Les débats sérieux ont commencé et les discussions, selon certaines indiscrétions, se déroulent assez-bien pour que les deux parties arrivent à un accord pour la restauration de la paix définitive en Côte d’Ivoire. Un premier accord est donc envisageable dès ce mardi après la synthèse des travaux des commissions. En tous cas, c’est à l’issue de ces négociations que le président de la République et le gouvernement en accord avec la Commission électorale indépendante fixeront la nouvelle date des élections municipales et régionales. Il faut préciser que ce dialogue a été initié pour permettre au FPI qui s’est mis en marge depuis la perte du pouvoir d’Etat à prendre sa place dans le jeu démocratique en Côte d’Ivoire.

Lacina Ouattara

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment