Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3953 du 26/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Au terme de sa visite de travail / Hamachi Berry, vice-présidente de la Sfi : “L’emploi sera au cœur de notre stratégie de soutien à la Côte d’Ivoire”
Publié le samedi 26 janvier 2013  |  Le Patriote


Visite
© Primature par DR
Visite en Côte d’Ivoire de Dorothy Hamachi Berry, vice-présidente de la Société financière internationale (SFI) chargée de l’Administration, des Ressources humaines et de la Communication
Jeudi 24 janvier 2013. le ministre auprès du premier ministre chargé de l’Economie et des Finances, Nialé Kaba accueille à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët, Dorothy Hamachi Berry, vice-présidente de la (SFI)


 Vos outils




La vice-présidente de la Sfi (Société financière internationale), lors de son séjour de 48h en terre ivoirienne, a insisté sur les actions à mettre en place pour le développement du secteur privé. Au terme de la séance de travail qu’elle a eue hier, à la Primature, avec le Premier ministre Daniel Kablan Duncan et des membres du Gouvernement, la vice-présidente de la SFI chargée de l’Administration, des Ressources humaines et de la Communication, Mme Dorothy Hamachi Berry, s’est confiée à la presse. « Nous avons discuté sur les actions à mettre en place pour développer le secteur privé qui a un rôle stratégique dans l’agenda du chef de l’Etat ivoirien. L’emploi sera au c?ur de notre stratégie de soutien à la Côte d’ivoire », a indiqué Dorothy Hamachi Berry. Expliquant que la Sfi, organe de la Banque mondiale, entend contribuer à instaurer un secteur privé dynamique et booster la création d’emplois. Elle s’est également faite l’avocate du secteur privé. Rappelant donc être venue à Abidjan pour faire l’état des lieux de la contribution du secteur privé au développement économique du pays. Précisant que le développement du secteur privé passe inéluctablement par l’amélioration du climat des affaires. A l’en croire, c’est l’une des clés de la participation du secteur privé au processus de développement. La vice-présidente de la Sfi a révélé que ce point a été évoqué lors du petit déjeuner qui a eu lieu hier, dans un hôtel de la place, avec des représentants du secteur privé ivoirien. D’où l’ouverture à Abidjan d’un bureau dont le rôle est de contrôler et assurer le développement du secteur privé. Les discussions ont aussi porté sur le secteur financier, les infrastructures, l’agro-alimentaire, le climat d’investissement et les PME (Petites et moyennes entreprises). Dans l’après-midi d’hier, elle a rencontré le ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle, Dosso Moussa et le ministre de l’Industrie, Jean Claude Brou.

Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment