Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Législatives partielles : Youssouf Bakayoko appelle à une campagne apaisée
Publié le samedi 26 janvier 2013  |  AIP


Commission
© Commission Electorale Indépendante par DR
Commission électorale indépendante (CEI): le président Youssouf Bakayoko prêt pour les élections municipales et régionales
Lundi 10 décembre 2012. Abidjan. Siège de la CEI. Conférence de presse animée par le président Youssouf Bakayoko


 Vos outils




Abidjan -Le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko, appelle à une campagne électorale apaisée pour les élections législatives partielles prévues pour le 3 février prochain.

Dans un message de lancement de la campagne, vendredi, le président de la CEI a demandé aux candidats des six circonscriptions électorales intéressées par ce scrutin d’observer une "campagne électorale apaisée, un processus électoral respecté, un verdict accepté avec des élus reconnus".
Pour le président Bakayoko, l’enjeu de "mandat national" et d’une "mission de réconciliation" que comporte cette consultation partielle, la sérénité doit être de mise tant chez les candidats que chez les électeurs, en vue d’une certification globale par les Nations unies de l’élection des députés à l’Assemblée nationale.

La campagne électorale de ce scrutin dans les six circonscriptions concernées est fixée à samedi, à 00H, et prendra fin le 1er février à minuit.
Quelque 280.692 électeurs prendront part à ce vote qui s’ouvrira à 7H, ce 3 février, pour se fermer à 17H.

(AIP)
Kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment