Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Onze milliards de l’UEMOA pour des projets de développement en Côte d’Ivoire
Publié le dimanche 27 janvier 2013  |  AIP




 Vos outils




Abidjan – La Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) va accorder un appui financier de 11 milliards de FCFA pour la réalisation de projets de développement dans les domaines des transports, de l’aménagement du territoire, de l’agriculture et de l’environnement.

Cet appui financier a fait, vendredi, l’objet de signature de 11 conventions entre le président de la Commission et les ministères ivoiriens de l’Economie, de l’Agriculture, des Infrastructures économiques et du Plan et du Développement.

Pour le président Cheikh Hadjibou Soumaré, "avec la signature de ces conventions, la Commission de l’UEMOA contribue à la mise en œuvre du programme économique régional en Côte d’Ivoire dans les domaines aussi vitaux que les infrastructures routières, l’eau et l’agriculture, domaines indispensables pour le développement économique et social".
Ces conventions constituent la contribution de l’Union dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), a ajouté M. Soumaré.
"C’est le fruit de la confiance que notre institution sous-régionale porte à la Côte d’Ivoire qui sort d’une grave crise socio-économique et qui se remet sur les rails du développement", a indiqué, pour sa part, la ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances, Nialé Kaba.
Selon elle, ces projets vont permettre d’améliorer les conditions de vie des populations rurales, de contribuer à la réalisation de l’intégration régionale et de renforcer les capacités des acteurs du développement rural.
Ces conventions portent, au niveau infrastructurel, sur les études de faisabilité et de mise en concession du tronçon Bouaké-Ferkessédougou, de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou, pour un coût de 1,6 milliard de FCFA, la réalisation de 100 forages complémentaires dans le cadre de l’hydraulique villageoise, pour un montant de 1,1 milliard.

La réalisation de 1.000 ha de périmètres agro-sylvio-pastoraux et halieutiques, d’un coût de 3,7 milliards, la construction de magasins de conservation de récoltes et de graines, d’un montant de 3,6 milliards, l’appui à l’équipement de la direction chargée de la protection des végétaux (50 millions), l’appui à la lutte contre les ravageurs des fruits, des légumes et des denrées stockées (50 millions), l’appui à la production, à la certification et à l’approvisionnement (62,5 millions) ainsi que divers appuis aux administrations de l’agriculture et des ressources animales et halieutiques (234 millions) font également partie de ces financements, note-t-on.
(AIP)

Kkf/kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment