Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Abidjan - Des panneaux publicitaires démantelés
Publié le lundi 28 janvier 2013  |  Le Nouveau Consommateur Hebdo


Un
© Le Nouveau Consommateur Hebdo par DR
Un panneau publicitaire


 Vos outils




L’organisation du secteur de la publicité a toujours été un problème en Côte d’Ivoire, s’agissant surtout de l’aspect panneaux d’affichages. Dans le souci de donner une vue plus agréable à la ville, le district d’Abidjan a entrepris depuis la semaine dernière le démantèlement de tous les panneaux publicitaires anarchiques.

L’opération de démantèlement des panneaux publicitaires anarchiques a débuté ce lundi 14 janvier 2012. C’est une place symbolique de la capitale économique qui a servi de cadre à la cérémonie de lancement de l’opération : l’espace Akwaba de la commune de Port-bouet. Un espace qui regorgeait à lui seul un nombre pléthorique de panneaux dont la plupart située sur le terre plein de la voie menant à l’aéroport. A cette occasion le gouverneur du District d’Abidjan, M. Robert Beugre Mambé, a expliqué que l’opération vise à "faire de la capitale économique, un modèle en matière de gestion urbaine". Le Président de la Chambre des Afficheurs de Côte d’Ivoire (CAFCI), M. Mahama Coulibaly, a salué le président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, le Gouverneur du District d’Abidjan, et les 13 mairies, pour avoir mis fin à l’anarchie des panneaux publicitaires. "Action que les professionnels eux-mêmes n’auraient pas réussie", a-t-il soutenu. "La vision de la CAFCI est de procéder à l’organisation et à la modernisation de l’affichage de toutes les entreprises, afin de s’inscrire dans le processus pour une meilleure visibilité", a dit M. COULIBALY. Selon La Secrétaire Générale du Conseil Supérieur de la Publicité (CSP), Mme Bertine Gbetibouo, l’on estime à 708, les panneaux publicitaires anarchiques provoquant des désagréments tels que la dégradation du cadre environnemental, la concurrence déloyale des afficheurs, et des risques d’accidents de la circulation. Tout en réaffirmant l’adhésion totale du ministre de la Communication à la destruction des panneaux publicitaires anarchiques, Mme Bertine Gbetibouo a incité les afficheurs à professionnaliser leur domaine et à participer activement à cette action gouvernementale qui vise à assainir ABIDJAN. Elle a appelé au respect des règles sur la publicité dans les rues pour une "meilleure contribution" de ce secteur au développement économique du pays et pour "redorer l'image du secteur beaucoup terni par la concurrence déloyale". Le secrétaire général du CSP a par ailleurs invité les collectivités territoriales à veiller au respect des normes en vigueur, en attirant l’attention de leurs collaborateurs avant toute sorte d’implantations de panneaux publicitaires dans leurs communes. Pour le ministre de la Communication, Mme Affoussiata Bamba-Lamine, cette opération obéit à la volonté du Chef de l’Etat, S.E.M Alassane Ouattara de débarrasser les villes de toutes les pollutions visuelles. Cette opération salutaire doit se dérouler sous la vigilance des autorités, afin que les panneaux détruits ne repoussent pas aux mêmes endroits quelques temps seulement après l’opération.

Natacha Koné

Photo légende : La hausse des prix du gaz profite aux vendeurs de poissons. (Ph LNCH)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment