Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Région

Agboville: Bictogo rélève la difficile cohabitation entre les forces armées
Publié le lundi 28 janvier 2013  |  AIP




 Vos outils




Agboville - La cohabitation est difficile entre les chaînes de commandement des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), de la Gendarmerie et de la Police nationale basées à Agboville, a rélevé le député Adama Bictogo, samedi lors de la visite de Paul Koffi Koffi, ministre délégué à la Défense.

« C’est un de nos premiers problèmes », a déclaré M. Bictogo qui a prié le ministre d’intervenir afin d’obtenir des trois forces de défense et de sécurité ivoiriennes présentes sur place, une collaboration en bonne intelligence. « Nous avons besoin qu’ils constituent un vrai corps d’armes », a insisté le député d’Agboville-commune.

Selon lui, cette attitude positive devrait pouvoir rassurer les populations à poursuivre leurs activités en toute quiétude et surtout contribuer à sécuriser l’épargne de chacun.
Adama Bictogo a dit sa foi de voir le ministre de la Défense apporter une solution à ce problème, comme il l’a réglé dans diverses autres localités du pays, où les mêmes difficultés de collaboration s’étaient présentées à l’administration.

La cohabitation déjà difficile entre les éléments des FRCI d’une part et la police et la gendarmerie d’autre part depuis la fin de la crise postélectorale en avril 2011, s'est accrue à Agboville, depuis les dernières attaques du poste d’observation des FRCI au corridor d’entrée de la ville.

Les 08 août et 16 décembre 2012, le poste d’observation des FRCI à Ery-Makouguié, situé à trois kilomètres d’Agboville, a été attaqué par des individus non identifiés, armés et encagoulés. Les deux attaques ont fait trois morts du côté des FRCI.

Les éléments FRCI ont ouvertement accusé leurs frères d’armes de la gendarmerie nationale déployée à Agboville, de ne pas avoir collaboré avec franchise.

(AIP)
dd/kkp/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment