Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3955 du 29/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Trois questions à… Oumar Diabaté (Secrétaire départemental adjoint du RDR) : “Le parti doit prendre ses responsabilités”
Publié le mardi 29 janvier 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Patriote : Que se passe-t-il réellement à Dabakala ?

Oumar Diabaté : il y a eu des échauffourées, qui sont le prolongement de ce qui s’est passé vendredi dernier. A l’arrivée du candidat du RDR aux Régionales du Hambol, Coulibaly Minayaha, des jeunes ont voulu l’empêcher de tenir son meeting. Ils entendaient répondre à ceux qui ont empêché récemment le ministre Billon de tenir un meeting à Katiola. En tant que Secrétaire départemental Adjoint, j’ai heureusement pu les ramener à la raison et le candidat du RDR a pu tenir sa réunion. Pour ce matin, ce sont des gens qui s’opposent au choix de Ouattara Souleymane comme candidat du parti.

LP : Comment des militants peuvent-ils s’opposer aussi violemment au choix du RDR ?
O.D. : Ils sont indisciplinés. Ce sont des gens manipulés par certains cadres qui s’autoproclament plus militants du RDR que d’autres. Cela ne date d’ailleurs pas d’aujourd’hui. Il y a longtemps que ces gens empoisonnent la politique locale et la famille RDR de Dabakala, impunément. La majorité des autres cadres se sont alignés. Pourquoi eux ne veulent rien savoir et usent de chantages, menaces et violences ? Il faut que le parti réagisse.

LP : En l’état actuel des choses, qu’est-ce que le RDR peut faire pour que son candidat soit élu ?
O. D : Il faut simplement que ces gens acceptent la décision de la direction. On ne peut manifester si violemment contre la direction de son propre parti. Les autres se sont bien alignés derrière Coulibaly Minayaha, pourquoi, eux, veulent-il contrarier le parti ? C’est inadmissible. C’est inacceptable. Il faut que la direction du parti prenne ses responsabilité. Il faut les contraindre à accepter la décision du parti quitte à prendre des sanctions disciplinaires.
Propos recueillis par K.I

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment