Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Sport

CAN-2013 - Burkina Faso-Zambie: déclarations
Publié le mardi 29 janvier 2013  |  AFP


Football/CAN
© AFP par DR
Football/CAN 2013: Les Etalons du Burkina se qualifient en quart de finale en tenant en échec les Chippolopolos de la Zambie (0-0)
Mardi 29 janvier 2013, groupe C Nelspruit. Les Etalons du Burkina tiennent en échec les Chippolopolos de la Zambie pour le compte de la troisième journée des matchs de poules de la CAN 2013.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

NELSPRUIT (Afrique du Sud), 29 jan 2013 (AFP) - Paul Put (sélectionneur du Burkina Faso): "C'était une victoire tactique et une victoire de nous qualifier. Grande féliciation à mes joueurs, qui ont vraiment bien joué disciplinés. On savait que la Zambie n'avait rien à perdre, on l'attendait à l'attaque. On a travaillé les deux derniers jours le milieu et la défense. C'est dommage pour Alain (Traoré). C'est difficile à dire s'il sera disponible pour le quart, on attend le résultat des médecins. On va attendre demain, ce soir on va fêter, libérer la tête. J'espère que ça va aller pour lui. Au début on avait un plan, et après quelques minutes le plan est tombé à l'eau, il a fallu s'adapter. Ce n'était pas joli aujourd'hui, mais il fallait être réaliste. Le plus important était la qualification, on a tout fait, on n'a pas donné beaucoup d'occasions non plus. Les Zambiens ont joué long et c'était une chance pour nous. C'est la plus grande réussite du Burkina parce que la dernière fois le Burkina était allé en demi-finale à domicile, et c'était il y a longtemps" (1998, ndlr).

Charles Kaboré (milieu et capitaine du Burkina Faso): "On est satisfait, mais la Zambie est une grande équipe qu'on respecte beaucoup. Ce soir c'était un match qu'on devait fermer, ne pas encaisser de but, et c'est ce qu'on a fait. Tout le monde a travaillé pour cette qualification. On a des lacunes qu'il faut corriger, mais l'heure est à la fête ce soir, et demain on se remettra à travailler pour les quarts de finale".

ybl/gv

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment