Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Vers un code d`éthique et déontologique pour les armées ivoiriennes
Publié le mercredi 30 janvier 2013  |  Agence de Presse Africaine


Sécurité:
© Abidjan.net par Prisca
Sécurité: les ministres Hamed Bakayoko et Paul Koffi Koffi s`attellent à la remise des commissariats aux policiers et à la sécurisation du District d`Abidjan
Jeudi 18 aout 2011. Abidjan. Commissariat de police du 6ème arrondissement, zone 3, Marcory. Le ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur, Hamed Bakayoko et son homologue de la Défense, Paul Koffi Koffi assistent à la remise des Commissariats de police et de brigades de gendarmeries d`Abidjan Sud, avant de participer à une réunion sur la sécurisation de la ville d`Abidjan, au ministère de la Défense


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Un comité de pilotage chargé de fixer les grandes orientations relatives à l’élaboration d’un code d’éthique et déontologie pour les armées ivoiriennes, destiné à instaurer au sein de la grande ‘’muette’’ un nouvel état d’esprit, a été installé mardi à Abidjan.

Lors de cette cérémonie d'installation, l'arrêté portant création, attribution et fonctionnement du groupe de travail sur l'éthique et la déontologie militaire, a été présenté par le colonel Mamadou Ouattara, directeur de l'administration et de la direction militaire.

Ce groupe de travail, créé sous l'autorité du ministre auprès du président de la république chargé de la Défense, a pour ‘'mission de proposer un code d'éthique et déontologie dans les forces armées''.

Le comité de pilotage, le comité scientifique et le secrétariat, sont les organes de ce groupe.

‘'Le comité de pilotage est présidé par le ministre auprès du président de la république chargé de la défense'', précise l'arrêté, ajoutant qu'il comprend le directeur de cabinet le ministre auprès du président de la république chargé de la Défense, un représentant de l'Etat major général, un représentant du commandement supérieur de la gendarmerie nationale, un représentant de l'inspection générale des armées.

Le comité est également composé d'un représentant de l'inspection générale de la gendarmerie nationale, un représentant du contrôle général de l'administration et des finances de la défense, un représentant du ministère de l'intérieur et de la sécurité.

Le ministère de la Justice, le ministère de l'Economie et des Finances, le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative et le secrétariat national à la bonne gouvernance et au renforcement des capacités, ont également chacun un représentant au sein de ce comité de pilotage.

Ce nouveau code d'éthique et déontologie intervient dans le cadre de la grande reforme que doit subir l'armée ivoirienne après plus d'une décennie de crise militaro-politique.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment