Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Région

Singrobo/ Pacobo - Le Général Kouamé Akissi remercie ses parents
Publié le jeudi 31 janvier 2013  |  Le Democrate




 Vos outils




Le village de Singrobo, dans la sous-préfecture de Taabo-Pacobo, a vécu une ambiance particulière le samedi 26 janvier dernier. Et pour cause, leur fille Kouamé Akissi, élevée au grade de Médecin Général de Brigade dans l’armée ivoirienne le 06 Août 2012, est allée saluer ses parents et les remercier. Au nombre de ses illustres parents, figurait le représentant le chef de l’Etat, le ministre de la Culture et de la francophonie Bandaman Maurice qui s’est dit très heureux de cette promotion. « Je suis d’autant plus fier que le Président Alassane Ouattara lui-même aimant la qualité a porté son choix sur votre personne. Ce qui n’est pas fortuit, car votre parcours qui est de qualité en dit long et le conforte », a-t-il indiqué. Le député de la région, l’Honorable Alfred Kouassi a fait savoir dans son adresse, « qu’à travers votre nomination, le pays N’gban vient d’être doublement honoré, car après le Général Marius Tauthui, vous êtes la deuxième personnalité et la première femme ivoirienne promue à ce grade. Votre promotion n’est pas une faveur comme pourraient le faire croire certaines personnes ; mais c’est plutôt la consécration et le fruit de vos efforts qui viennent d’être reconnus ». Au terme de cette cérémonie pleine d’émotions, le Médecin Général de Brigade Kouamé Akissi a exprimé sa reconnaissance à Dieu, afin que son nom soit béni pour ses bienfaits ». Elle a demandé au ministre Bandaman Maurice de transmettre au Président Alassane Ouattara son infinie reconnaissance pour cette marque de confiance et d’estime en l’élevant au grade de Médecin Général de Brigade dans l’Armée ivoirienne. Elle en a profité pour dire merci à ses parents qui l’ont éduquée et soutenue jusqu’à ce jour de gloire. Elle a aussi prodigué de sages conseils à la jeunesse de Singrobo et par ricochet à celle de la Côte d’Ivoire et l’a invitée à se mettre au travail car, « c’est possible de partir d’un village pour devenir une personnalité », a-t-elle soutenu. Les sommités dont le préfet de Taabo, le directeur de cabinet, représentant le ministre auprès du président de la République chargé de la Défense, Mmes les Sous-préfets de Taabo et de Pacobo étaient présents à cette cérémonie. Il faut rappeler que Singrobo est situé à 143Kms de la capitale économique, à la fin de l’autoroute du nord, dans la région de l’Agnéby- Tchassa.

Iris Fabiola Yaëlle

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment