Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2750 du 31/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : L’ institut panafricain 2iE ouvre un bureau à Abidjan
Publié le jeudi 31 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan




 Vos outils




L’Institut international de l’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) de Ouagadougou (Burkina Faso), un établissement inter-Etat d’enseignement supérieur et de recherche, vient d’installer une représentation en Côte d’Ivoire. Les responsables de cette représentation, en collaboration avec le ministère ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ont convié la presse le mercredi 30 janvier 2013, dans leurs locaux sis aux II Plateaux-Vallons afin de présenter l’établissement et sa succursale ivoirienne. Selon Mme Patricia Krou Mansilla, chargée de mission de l’établissement en Côte d’Ivoire, la rencontre avec la presse a pour objectif de faire connaître 2iE. Elle a annoncé que cette nouvelle succursale les rapproche de leur public et de leurs partenaires. La présentation de cet Institut international a été faite par Dr. Abibou Ciss, coordonnateur du pôle ‘’Accueil et intégration étudiant’’. Il a souligné que cette école a été créée en 1968, par la volonté des chefs d’Etat de 14 pays africains dont la Côte d’Ivoire. Leur volonté était de créer un établissement capable de construire le monde de demain. Depuis lors, 2iE forme en Afrique, des ingénieurs, des entrepreneurs compétents et innovants capables de répondre aux enjeux du développement. Eau, assainissement, environnement, mines, énergie, gestion…sont entre autres les domaines dans lesquels sont formés les étudiants. Le plus important, c’est que 95% des étudiants qui sortent de cette école trouvent un poste très bien rémunéré. De même, poursuit-il, 98% de leurs étudiants travaillent dans leurs pays aidant ainsi, à lutter contre la fuite des cerveaux dont le continent est le plus souvent victime. C’est cette compétence qu’a saluée le professeur Adohi Krou Viviane, directeur général de l’Enseignement supérieur, qui a vu en 2iE, un modèle d’intégration africaine. Elle a indiqué que les excellents résultats de l’école ont franchi les frontières africaines et qui ont fait de l’Institut, un établissement parmi les meilleurs au monde.
Olivier Guédé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment