Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2815 du 31/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Giga meeting pour la libération de Gbagbo : Plus de 100.000 patriotes attendus à Yopougon
Publié le jeudi 31 janvier 2013  |  Le Temps


Politique
© Abidjan.net par Prisca
Politique : La jeunesse du FPI anime une conférence de presse
Samedi 26 janvier 2013. Abidjan. QG du FPI à Cocody. La jeunesse du FPI anime une conférence de presse pour annoncer la tenue d`un meeting à Yopougon le 16 février 2013


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Jeunesse du Front populaire ivoirien (Jfpi), s’active depuis quelques jours pour tenir effectivement son giga meeting le samedi 16 février 2013 à la place Cp1 de Yopougon. Les démarches administratives et politiques pour l’organisation du plus grand rassemblement politique de Côte d’Ivoire de cette année, avancent bien. C’est l’assurance que donne la porte-parole du comité d’organisation de ce meeting, le mercredi 30 janvier 2013 au siège provisoire du Fpi à Cocody-Riviera. Mlle Cissé Mariam indique que tous les courriers d’information ont été acheminés aux autorités administratives et politiques du pays. Les responsables de la Jfpi attendent donc d’être reçus par ces autorités pour discuter des modalités pratiques et sécuritaires de la manifestation. «Car, nous sommes très respectueux des lois ivoiriennes», soutient la conférencière. Par ailleurs, toutes les chancelleries des représentées en Côte d’Ivoire et d’autres pays étrangers ont été saisis par courrier. Sans oublier les confessions religieuses du pays. Cissé Mariam tient cependant à préciser que le meeting du samedi 16 février 2013, qui a pour thème: «Cpi : Libérez le président Gbagbo maintenant», se tiendra vaille que vaille. «Je tiens à rassurer tous nos militants et sympathisants que le meeting aura bel et bien lieu à la date et au lieu indiqués. D’ailleurs, il est bienvenu pour le régime Ouattara, qui crie à tue-tête qu’il prône la démocratie et la paix depuis le 11 avril 2011», explique Cissé Mariam. Elle invite donc tous les militants et sympathisants du Fpi et tous les Ivoiriens épris de démocratie et d’amour pour le président Gbagbo à envahir la place Cp1 de Yopougon ce 16 février 2013 à partir de 10 heures. Sur ce point, la porte-parole du comité d’organisation, se veut très confiante. «Déjà, les échos de la mobilisation qui nous parviennent sont extraordinaires. Nos camarades se préparent déjà à l’intérieur du pays et à Abidjan, pour exiger de la Cpi, la libération immédiate de leur leader qui est l’homme politique le plus populaire de Côte d’Ivoire. Donc, c’est plus de 100.000 démocrates et patriotes qui sont attendus le samedi 16 février 2013 à la place Cp1 de Yopougon», annonce Cissé Mariam. «Nous disons à la Cpi que sans la présence du président Gbagbo libre en Côte d’Ivoire, il n’y aura jamais de réconciliation entre les Ivoiriens. De sa libération également, découlera celle de tous les prisonniers civils et militaires du régime Ouattara. Ça passe ou ça casse, le meeting de Yopougon se tiendra à tous les coups», martèle la porte-parole.
Fabrice Tété

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment