Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3301 du 1/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Grève annoncée des enseignants - Touré Kaffouba, Daff du ministère de l’Education natioanle : « L’Etat a consenti beaucoup d’efforts pour satisfaire aux revendications »
Publié le vendredi 1 fevrier 2013  |  Le Nouveau Réveil




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

A compter du lundi 4 février, les syndicats membres de l’intersyndicale du secteur éducation formation entrent en grève. Au cours d’une conférence qu’il a animée hier, le directeur des Affaires financières du ministère de l’Education nationale et de l’enseignement technique, Touré Kaffouba, est revenu sur les efforts consentis par le Gouvernement pour satisfaire aux revendications du corps enseignant. «Le paiement du reliquat de 5 000 F CFA à tous les instituteurs à fin janvier 2013 au titre des indemnités de logement; Le règlement de 25% des 50% restants pour la bonification indiciaire des instituteurs avec rappel des mois de Janvier et Février, ce qui porte à 75% le taux d'exécution. Les 25% restants payables en 2014 ; Le règlement de 25% des 50% restants pour le glissement catégoriel avec rappel des mois de Janvier et Février. Ce qui porte le taux d'exécution à 75%. Les 25% restants payables en 2014 ; Conformément à un chronogramme arrêté d'accord partis avec les syndicats, le paiement de deux milliards au titre du rappel du CAP 88 en 2013 ; tout ceci pour montrer la bonne volonté du ministère qui a décidé de faire de la satisfaction des revendications une priorité» a-t-il affirmé.

Mais l’Etat ne sait pas arrêter là, a-t-il rappelé «A ces revendications majeures, s'ajoutent le paiement du carburant des Conseillers pédagogiques, le paiement des indemnités des maîtres d'application, des directeurs d'école et des études surveillées. En ce qui concerne les 5000 F CFA des indemnités de logement, l'Etat a payé ce montant à tous les instituteurs comme prévu dès le mois de janvier 2013 et mieux, l'Etat a payé en ce même mois de Janvier, le salaire avec rappel à 1096 instituteurs adjoints pour un montant de 3 653 922 298 francs. 594 instituteurs assimilés pour 2.747.919.200 francs,-201 professeurs pour 970 793 100 francs. Soit un total de plus de 7 372 634 595». Il est à rappeler que les indemnités d'études surveillées, maître d'application, directeur d'école ont été payées dans leur grande majorité à la fin des mois de novembre-décembre 2012. Pour Touré Kaffouba, «L'amélioration des conditions de travail et sociale demeurant une priorité pour Monsieur le Président de la République, c'est pourquoi en dehors même des revendications sectorielles(…) Des instructions fermes ont été données aux différents services techniques pour un traitement spécial des engagements.

C'est pourquoi, tout en comprenant leurs revendications, pour lesquelles des engagements fermes ont été pris par le Gouvernement, elle les invite à s'inscrire dans une logique de trêve sociale pour sortir l'école ivoirienne de sa léthargie due aux arrêts de travail entraînant donc la réduction drastique du temps d'apprentissage» a clamé l’argentier du ministère de l’Education nationale.

Jean Prisca

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment