Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Côte d`Ivoire : 17,5 milliards de francs CFA de la BID pour des infrastructures socio-économiques
Publié le vendredi 1 fevrier 2013  |  Xinhua


M.
© Ministères par DR
M. Bruno Koné Ministre de la poste et des Tic.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

ABIDJAN - Le gouvernement ivoirien a ratifié mercredi à Abidjan quatre accords de prêt d'une valeur globale de 17,5 milliards de francs CFA (environ 36 millions USD) conclus avec la Banque islamique de développement (BID) pour le financement d'infrastructures socio-économiques.

Le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a précisé à l' issue d'un conseil des ministres que ces accords de prêts qui ont été conclus le 22 novembre dernier seront signés "la semaine prochaine" pour donner le top départ des différents travaux.

Selon Bruno Koné, deux de ces accords de prêts qui portent sur les sommes de deux et de sept milliards de francs CFA serviront respectivement à la réalisation de "projets prioritaires" tels que la construction d'écoles et de centres de santé et à la maintenance de routes d'accès dans diverses régions du pays, en particulier dans l'ouest du pays.

"Les autres accords de prêts, 4,96 milliards et 3,55 milliards de francs CFA, permettront de réhabiliter et d'équiper le service de cardiologie de Bouaké", dans le centre du pays, a-t-il ajouté.

"Ces prêts sont le résultat de l'assainissement de la situation

financière du pays exécutée par le gouvernement avec rigueur, avec la mise en place d'un comité de surveillance de la dette qui veille de façon permanente sur les indicateurs de la dette", a souligné le porte-parole du gouvernement.

La dette ivoirienne auprès des créanciers publics, le FMI et la Banque estimée à plus de 6.000 milliards de francs CFA a été quasi annulée en 2012 après l'atteinte par la Côte d'Ivoire de l' Initiative en faveur des Pays pauvres très endettés (PPTE), un mécanisme d'annulation de la dette mise en place par les institutions de Bretton Woods.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment