Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d`Abidjan N° 2751 du 1/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Joël Poté et ses camarades donnent le ton : Des manifestations pour demander une loi d’amnistie en vue
Publié le vendredi 1 fevrier 2013  |  L’intelligent d`Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le président par intérim du Cojep, Joël Poté et les membres de son bureau étaient au QG de campagne de LMP qui sert de siège provisoire au FPI dans le cadre d’une rencontre d’échanges. Ces échanges ont tourné autour d’actions concertées pour obtenir la libération des prisonniers de la crise postélectorale y compris Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. A l’issue de l’audience qui a duré environ trois heures, Joël Poté a fait la déclaration suivante à la presse : ‘’Nous sortons d’un entretien instructif et constructif avec la direction du FPI qui est notre allié naturel. Nous avons abordé des questions relatives à la libération de tous nos prisonniers politiques en commençant par le père-fondateur Laurent Gbagbo et le dernier arrêté en date, notre président-fondateur, Charles Blé Goudé. Nous avons passé en revue des questions relatives aux négociations en cours entre le FPI et le pouvoir. Vous devez aussi retenir que le Cojep et le FPI ont décidé de mener des actions concertées à l’avenir. Nous avons été instruits quant à la conduite à tenir pour l’organisation de nos différentes manifestations pour demander au pouvoir une loi d’amnistie générale pour tous nos prisonniers’’. Le FPI et le Cojep regardent-ils dans la même direction ? Certains commentateurs, en effet, estiment que l’arrestation de Blé Goudé fait d’heureux silencieux que sont le FPI et le RHDP. Joël Poté a réfuté ces allégations en coupant court : ‘’entre le FPI et le Cojep, il n’y a jamais eu de nuages’’.
SD

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment