Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Région

San Pedro: Un litige foncier oppose les élèves du lycée professionnel à un opérateur économique Ivoiro-Libanais
Publié le vendredi 1 fevrier 2013  |  Autre presse




 Vos outils




Mercredi 30 Janvier 2013, la voix d`entrée principale dès 7 heures du matin dans la capitale du Bas Sassandra, San Pedro a été coupée par des manifestants élèves stagiaires du Lycée professionnel de San Pedro. Ceux-ci protestent contre un opérateur économique de la région qui a occupée une parcelle du terrain du Lycée pour la construction d`un entrepôt nous fait savoir dans un entretien, l`élève Toyélé Simplice Parfait en classe de 3c3, porte parole du collectif des clubs et associations dudit établissement. Selon l`élève, toute la journée du mardi 29 Janvier au mercredi 30 Janvier, difficile était de suivre les cours.
L`établissement dans son ensemble était couvert de poussière très épaisse et là, il a fallu se faire entendre par une marche sur la voix principale. Le préfet de région informé s`est rendu sur les lieux en compagnie de ses proches collaborateurs et a donné instruction aux forces de l`ordre d`interdire la marche des élèves sur cette voix publique pouvant causer d`énorme dégâts. Ainsi dit, aussi arrêté. Cependant, le préfet a demandé
un temps soit à l`opérateur de surseoir ces travaux jusqu`à ce que solution soit trouvée. Voulant entendre des réactions des personnes ressources dont le directeur régional de l`industrie, M. Kouadio Honorat Sylvain, qui lui a été claire sur ses mots. " Je ne peux en aucun cas nuire les démarches des investisseurs qui viennent développer l`économie ivoirienne dans le deuxième poumon du pays". De dire que l`opérateur en question détient des papiers palpables signé par la commission départementale d`attribution de terrain, un terrain environs 4200m2 qu`il a remblayé pour la construction d`un entrepôt. Avant de terminer, le DR a rappelé que le site où est construire le Lycée professionnel est dans une zone industrielle depuis des décennies et voir le Lycée clôturé l`on ne pouvait imaginer à un tel litige qui se vit aujourd`hui. Quand à l`opérateur du nom de Ghazal Mahmoud, l`ivoiro-libanais dit avoir ses papiers pour l`acquisition du site marécageux à savoir le protocole d`accord avec les propriétaires terriens, lettre d`attribution du préfet, permis de construire, certificat d`urbanisme, titre foncier, impôts, etc. Pour l`opérateur économique libanais, sa présence en Côte d`Ivoire particulièrement à San Pedro c`est d`aider le gouvernement ivoirien dans certaines tâches. Néanmoins, au dires des explications des intervenants, l`affaire a déjà été dans les placards de la justice de Sassandra et suit son cours d`où l`avocat de l`opérateur économique exige aux responsables du Lycée professionnel de San Pedro la lettre qui atteste que ce site leur appartient. Lettre d`attribution que l`actuel directeur dudit Lycée ne détient pas dans ses dires quand nous l`avions approché, néanmoins le lycée d’État génie civil est connu de tous par les autorités compétentes.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment