Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2816 du 1/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Accident de la circulation : Le régime Ouattara reconnait l’hécatombe
Publié le vendredi 1 fevrier 2013  |  Le Temps




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les accidents de la circulation sont en hausse. C’est le principal aveu que les autorités actuelles ont fait le mercredi 30 janvier 2013 à l’issue d’un conseil des ministres des plus tristes, aux populations déjà meurtries par 11 années de crise, par la mal gouvernance Alassane Ouattara. La Côte d’Ivoire qui n’en finit pas de faire le deuil de ses disparus a le profond regret de voir ses fils et ses filles périr dans des accidents de route. Les chiffres font peur. 4159 accidents de route qui ont fait 1157 blessés et 337 morts en 2010, ce qui donne 60,70% d’intervention des sapeurs pompiers militaires sur le terrain. En 2011, ce sont 4369 accidents qui causent la mort de 323 personnes, en blessent 1972, soit 63,64%, d’opération des sapeurs pompiers. En 2012, les pompiers interviennent sur 4416 accidents qui provoquent la mort de 335 personnes et font 2373 blessés, ce qui équivaut à 60,89% d’intervention. Le District d’Abidjan ravit la palm avec respectueusement la commune de Yopougon où l’on enregistre 878 accidents, Marcory 784 accidents. Ensuite arrivent la ville de Bouaké avec 742 accidents et le District de Yamoussoukro, 385 accidents. Des statistiques qui dressent le tableau du taux croissant des accidents sur les routes ivoiriennes ces dernières années. Vivement que la sécurité routière soit rétablie pour que prenne fin l’hécatombe sur nos route.
S.A.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment