Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d`Abidjan N° 2752 du 2/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Liberté de la presse / Me Affoussiata Bamba-Lamine, à propos de Ousmane Sy Savané : ‘‘Il a été arrêté pour des faits extrêmement graves et non pour des délits de presse’’
Publié le samedi 2 fevrier 2013  |  L’intelligent d`Abidjan


Activités
© Abidjan.net par Atapointe
Activités gouvernementales: le nouveau gouvernement a tenu son premier Conseil des ministres.
Jeudi 22 novembre 2012. Abidjan. Palais présidentiel. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara préside le premier Conseil des ministres du gouvernement du Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Photo : Ministre de la Communicaton, porte-parole adjoint : Mme Affoussiata Bamba Lamine.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le premier point de presse de l’année 2013 du ministère de la Communication s’est tenu le vendredi 1er février 2013 dans ses locaux au Plateau, Tour C, 22ème étage. Trois (3) points étaient à l’ordre du jour. La performance de la Côte d’Ivoire en matière de liberté de la presse dans le classement donné récemment par Reporters sans frontières (RSF), le cas Ousmane Sy Savané, incarcéré depuis le 27 mars 2012 et l’exhumation des corps des victimes de la crise postélectorale. Pour le premier point, Me Affoussiata Bamba-Lamine, s’est réjouite ‘’du bond qualitatif’’ de la Côte d’Ivoire suite au classement de RSF sur la liberté de la presse. Selon elle, le rang de la 96ème place au lieu de la 159ème occupée précédemment, est le fait de la volonté du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui, entend faire de la presse, un acteur clé dans le processus de réconciliation ‘’. «Grâce à sa personnalité et à sa pugnacité, on peut dire que la Côte d’Ivoire est réellement de retour sur la scène sous-régionale, africaine et internationale», a-t-elle ajouté. Interpellée maintes fois sur l’emprisonnement du directeur général du groupe Cyclone, Ousmane Sy Savané, la porte-parole adjointe du Gouvernement a affirmé que l’homme n’a pas été arrêté pour délits de presse. «D’après les informations que nous avons recueillies auprès des services de sécurité, il a été retrouvé sur l’ordinateur portable de monsieur Ousmane Sy Savané des indices probants qui attestent de son implication dans un réseau, dont l’objectif était de porter atteinte à la sureté de l’Etat. Il a été donc arrêté dans le cadre d’une enquête liée à la déstabilisation de notre pays», a-t-elle expliqué. Cependant, la locataire de la Tour C, 22ème étage, s’est dite préoccupée par ‘’le sort des journalistes’’. C’est d’ailleurs à ce titre qu’elle a dit prendre attache avec le ministre d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le garde des Sceaux, ministère de la Justice, des droits de l’Homme et des Libertés Publiques, à l’effet d’être informée sur l’évolution du dossier.
BT



Liberté de la presse: Le ministre de la communication Affoussiata Bamaba a animé un point de presse
Publié le: 1/2/2013  |  RTI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires