Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d`Abidjan N° 2752 du 2/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

Finances / Annulation de dettes : Les Etats Unis effacent plus de 100 milliards de FCFA
Publié le samedi 2 fevrier 2013  |  L’intelligent d`Abidjan


Signature
© Abidjan.net par Serges T
Signature de l`accord bilateral d`annulation de dette entre les Etats Unis d`Amérique et la Côte d`Ivoire.
Vendredi 01 février - Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les Etats Unis, à travers leur ambassadeur en Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Phillip Carter III et la ministre auprès du Premier ministre, chargé de l’Economie et des Finances, Kaba Nialé, ont signé le 1er février 2012, un accord pour l’effacement d’une partie de la dette de la Côte d’Ivoire.

Les effets du point d’achèvement de l’initiative PPTE continuent de tomber. Et les Etats Unis viennent de joindre l’acte à la parole, après les réunions du club de Paris en juin 2012. 214 millions de dollars US, (environ 107,2 milliards de FCFA) soit 98,37% du stock de la dette à l’égard des Etats Unis ne sont plus qu’un souvenir. «Le partenariat entre les Etats Unis et la Côte d’Ivoire est fort et l’annulation de cette dette est une démonstration importante. De ce fait, les Etats-Unis estiment qu’un avenir prospère pour la Côte d’Ivoire réside dans la croissance de l’économie», a commenté Phillip Carter III. Avec cet allègement de la dette, la Côte d’Ivoire bénéficie, une fois de plus, d’outils nécessaires pour amorcer son développement. Pour sa part, la ministre auprès du Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances, a indiqué que cet accord bilatéral «témoigne de l’engagement de ce grand pays ami de tout temps de la Côte d’Ivoire, à accompagner le processus de reconstruction et de relance économique post-conflit». Quant à l’origine du montant annulé, il correspond aux six (06) derniers accords de rééchelonnement de la dette pré-date butoir, en vigueur au point d’achèvement, ainsi que des dettes Post date butoir contractées avant le Sommet de Cologne du 20 juin 1999. La Côte d’Ivoire reste à devoir aux Etats Unis d’Amérique, la somme de 3,56 millions de dollars US.
K. Hyacinthe

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires