Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Législatives partielles : les électeurs de Bonon traînent encore les pas
Publié le dimanche 3 fevrier 2013  |  AIP


Législatives
© Commission Electorale Indépendante par DR
Législatives partielles: le Président de la CEI, Youssouf Bakayoko à Bonon
Dimanche 3 février 2013. Bonon. Le Président de la CEI, Youssouf Bakayoko visite les bureaux de votes


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Bouaflé – Les électeurs de Bonon (30 km de Bouaflé) appelés aux urnes pour élire leur candidat dans le cadre des élections législatives partielles, traînent encore le pas, a constaté dimanche l’AIP.

Au groupe scolaire primaire du quartier Sehizra, un lieu de vote, l’on a enregistré jusqu’à midi, par bureau de vote, en moyenne 80 électeurs, soit un taux de 3, 5%. C’est le même constat au groupe scolaire du quartier Frefredou où l’on constate également que seulement une soixantaine d’électeurs a fait le déplacement.

« Nous avons un peu peur de ce qui va arriver à la fin des élections c’est pourquoi nous ne voulons pas nous déplacer », ont indiqué certains habitants qui vaquaient à leur occupation, sans s’intéresser au déroulement du scrutin.

Au Lycée moderne de Bonon, l'on constate également peu d’affluence malgré le grand nombre de bureau de vote. Les agents attendant impatiemment les électeurs se disent satisfaits du bon déroulement des électeurs.

Interrogé sur le désintérêt des électeurs, quelques tenancières de "maquis" (restaurants) ont affirmé sans ambages que la population était plus préoccupée par le match que la Côte d’Ivoire livrera, à 15H, contre le Nigeria pour le compte des quarts de finale de la coupe d’Afrique des nations (CAN 2013).

Au total, 26 000 électeurs sont inscrits dans 67 lieux de vote pour participer à la législative partielle qui est à sa deuxième reprise dans la ville de Bonon.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires