Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3060 du 4/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Grève de l’Intersyndicale de l’Education (ISEF) : Le point des efforts consentis par le Gouvernement
Publié le lundi 4 fevrier 2013  |  Le Patriote


Grève
© Abidjan.net par Atapointe
Grève de l`Intersyndicale du Secteur Education: Kandia Camara reçoit les chefs religieux et les rois traditionnels du district d’Abidjan
Vendredi 14 decembre 2012. Tour administrative Plateau. La Ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement Technique, Kandia Camara a échangé avec les leaders religieux et les chefs traditionnels du District d’Abidjan afin qu’ils puissent ramener à la raison, l’Intersyndicale du Secteur Education/ Formation (ISEF) qui entend entrer en grève illimitée à compter du 14 Janvier 2013.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Dans le cadre du dialogue social, cher au Président de la République et réaffirmé lors du dernier Conseil des Ministres de 2012 tenu en décembre dernier à Yamoussoukro. Ces rencontres se sont déroulées entre les ministres de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, de l'Economie et des Finances, de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique, de la Santé, de la Culture et de l'Enseignement Supérieur, sous l'autorité du Premier Ministre, les engagements suivants ont été pris par le Gouvernement de Côte d’Ivoire :
1. Le paiement du reliquat de 5 000 F CFA à tous les instituteurs à fin janvier 2013 au titre des indemnités de logement;
2. Le règlement de 25% des 50% restants pour la bonification indiciaire des instituteurs avec rappel des mois de Janvier et Février, ce qui porterait à 75% le taux d'exécution. Les 25% restant payables en 2014 ;
3. Le règlement de 25% des 50% restants pour le glissement catégoriel avec rappel des mois de Janvier et Février. Ce qui porterait le taux d'exécution à 75%. Les 25% restants payables en 2014 ;
4. Conformément à un chronogramme arrêté d'accord partis avec les syndicats, le paiement de deux milliards au titre du rappel du CAP 88 en 2013
A ces revendications majeures, s'ajoutent:
l Le paiement du carburant des Conseillers pédagogiques,
l Le paiement des indemnités des maîtres d'application, des Directeurs d'école et des' études surveillées.
L’état d’exécution des engagements pris par le gouvernement.
1. En ce qui concerne les 5000 F CFA des indemnités de logement, l'Etat a payé ce montant à tous les instituteurs comme prévu dès le mois de janvier 2013 et mieux, l'Etat a payé en ce même mois de Janvier, le salaire avec rappel à :
l 1096 instituteurs adjoints pour un montant de 3 653 922 298
l 594 instituteurs assimilés pour 2 747919200
l 201 professeurs pour 970 793 100
Soit un total de plus de 7 372 634 595.
Il est à rappeler que les indemnités d'études surveillées, maître d'application, Directeur d'école ont été payées dans leur grande majorité à la fin des mois de Novembre-Décembre 2012.
Soucieuse du respect des engagements pris par l'Etat concernant les revendications salariales et autres point à incidence financière (examens, écoles privées etc.), Mesdames les Ministres de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique et de l'Economie et des Finances ont eu deux séances de travail au mois de Janvier 2013.
Des instructions fermes ont été donnés aux différents services techniques pour un traitement spécial des engagements non seulement liées aux revendications salariales actées qui, il faut le préciser ne concernent pas seulement le secteur Education/Formation mais aussi la Santé, les Eaux et Forêt. .. mais aussi de tous les restes à payer concernant le secteur de l'Education parmi les quels il faut citer:
a) Les restes à payer aux fondateurs qui ont même marqué leur satisfaction car 15 milliards par trimestre leur est versé, ce qui leur permet de faire face aux charges incompressibles (salaires, abonnement.. )
b) Les restes à payer concernant les examens et concours et la couverture des passifs
c) Tous les restes à payer concernant les primes de correction et aux fournisseurs.
A la lumière de ce qui précède, Madame le Ministre de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique tient à remercier:
- Monsieur le Président de la République pour sa grande sollicitude envers le secteur Education/Formation par la mise à disposition de moyens conséquents pour l'atteinte de la scolarisation universelle dès l’horizon 2015. Et l’ensemble du gouvernement, les Partenaires Techniques et Financiers dont les appuis n’ont en aucun moment fait défaut. Nous exprimons notre gratitude à tous les autres partenaires (Fondateurs, parents d’élèves et Ong ?uvrant pour l’amélioration de la qualité de l’école Ivoirienne, ….)
A l'endroit des acteurs du système éducatif en général et très particulièrement des enseignants, elle tient à les remercier pour leur engagement et leur volonté de faire de l'école ivoirienne un modèle, une référence.
Cependant cette volonté ne peut être traduite dans les faits que par le respect de certains standards internationaux dont le temps scolaire.
C'est pourquoi tout en comprenant leurs revendications, pour lesquelles des engagements fermes ont été pris par le gouvernement, elle les invite à s'inscrire dans une logique de trêve sociale pour sortir l'école ivoirienne de sa léthargie due aux arrêts de travail entrainant donc à la réduction drastique du temps d'apprentissage.
L'amélioration des conditions de travail et sociale demeurant une priorité pour Monsieur le Président de la République, c'est pourquoi en dehors même des revendications sectorielles, il a demandé un audit global de la masse salariale pour corriger les éventuels disparités.
Le Ministère de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique rassure les enseignants de sa volonté de donner un rôle actif aux enseignants dans la réalisation de tous les grands chantiers de réforme du système éducatif (réforme des examens, des programmes recadrés).
(Sources : Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires