Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Libération du Mali : François Hollande en héros à Bamako
Publié le lundi 4 fevrier 2013  |  Le Democrate


Crise
© AFP par DR
Crise malienne : Arrivée du président français, François Hollande à Tombouctou
Samedi 02 fevrier 2013. Le président malien par intérim Dioncounda Traoré accueille le président français, François Hollande à Tombouctou.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Avant de se rendre à Bamako, François Hollande a reçu un accueil chaleureux ce samedi matin à Tombouctou au nord du Mali où il a été, au delà de la liesse, accueilli dès son arrivée par le président de la transition, Dioncounda Traoré. Après avoir visité plusieurs sites dont une mosquée, le président français qui avait engagé son pays dans la guerre au Mali sous couvert de l`Onu il y a plus de trois semaines de cela, à indiqué devant la presse la fin d`une première phase sous entendant la victoire militaire contre les islamistes qui occupaient jusque là le nord du pays et qui menaçaient de s`emparer du sud. "La France a progressé plus vite que nous le pensions" à indiqué, comme pour taire les commentaires qui allaient dans le sens d`un enlisement à l’Afghane, devant la presse le président français entouré d’éléments de l`armée française qu`il ne manquera pas de remercier pour la mission effectuée. "Je suis devant vous pour vous dire toute notre fierté, lorsque j`ai pris cette décision grave du 11 janvier pour répondre à l`appel du président Traoré dans le cadre des nations unis , je savais les risques que je prenais et vous avez réalisé un formidable boulot" a lancé en direction des 3 500 soldats français engagés dans l`opération serval, le président français. Pour sa part, Dioncoudra Traoré a tenu à marteler des remerciements à la France au nom du peuple malien et de sa propre personne qui rappelons là, avait appelé, tel un cri de détresse, la France à l`aide et des "ensemble" répétés au même titre que les "merci" pour évoquer une victoire commune sur le terrorisme. "Je voudrais vous remercier pour le boulot que vous fait avec efficacité et professionnalisme.... Vous avez constaté l’accueil chaleureux, l’accueil qui dépasse tout commentaire, chaque malien et chaque malienne sont reconnaissant à la France, ensemble nous avons traqué ses terroristes, je voudrais vous dire merci, au nom des malien et en mon nom personnel" à quant à lui indiqué un Dioncounda Traoré entre émotion et timidité. Notons pour finir que l`armée française procède depuis quatre jours à un ratissage au sol et en l`air, de la zone de Kidal à l’extrême nord du Mali. La France, selon nos informations, auraient des renseignements qui iraient dans le sens de présence islamistes dans des grottes du massif désertique de l`Adrar des Iforhas. Cette zone qui pourrait même abriter Ben Mokthar et les sept otages français au Sahel, est la dernière étape de "nettoyage", peut être plus difficile compte tenu des particularités du terrain, avant le retour à l`intégrité territoriale totale du Mali et de fait, la fin d`une première guerre.

T.G
(info Afp)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires