Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Art et Culture

Social : la Fondation Koné-Avicennes (Fondaka) au secours des femmes et jeunes déscolarisés
Publié le lundi 4 fevrier 2013  |  Ivoire-Presse


Social
© Ivoire-Presse par DR
Social : la Fondation Koné-Avicennes (Fondaka) au secours des femmes et jeunes déscolarisés
Jeudi 31 janvier 2013. Abidjan. Foyer du groupement foncier, à Yopougon Bel- Air. La FONDAKA procède au lancement de son programme d’alphabétisation fonctionnelle et de formation gratuite des jeunes aux métiers des TIC


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Ce jeudi 31 Janvier 2013 aux environs de 10 heures à Yopougon Bel- Air au foyer du groupement foncier, la FONDAKA procède au lancement de son programme d’alphabétisation fonctionnelle et de formation gratuite des jeunes aux métiers des TIC.

La FONDAKA a pour objet de favoriser l’accès des populations africaines à une meilleure éducation par la contribution au développement du système éducatif en Afrique et plus généralement, entreprendre toute action pouvant contribuer à la réduction de la pauvreté en Afrique et en Côte d’Ivoire par la promotion de l’éducation.

« Nous attendons du Président de la République des actes concrets traduisant une solidarité agissante. Nous nous engageons à aider à donner à chacun des aptitudes et connaissances nécessaires à son épanouissement. Nous savons également que le sacrifice de soi est la meilleure preuve d’une volonté de servir tout un chacun ( …), la FONDAKA : véritable expression du don de soi pour le bonheur des autres» propos du président de l’ONG Avftp, partenaire de la FONDAKA.

Pour le lancement de ses activités, la FONDAKA a souhaité démarrer par le projet d’alphabétisation fonctionnelle de 300 adultes femmes et celui de la formation de 200 jeunes déscolarisés issus de familles démunies aux métiers d’informaticiens, d’électroniciens, de comptables financiers, de réseaux télécommunications et de techniciens en hydraulique villageoise et urbaine.

Pour atteindre ses objectifs, la FONDAKA a établi un partenariat dynamique avec deux ONG crédibles notamment, LEADAFRICAINES (Réseau sous régional pour la promotion du leadership féminin) présidée par madame ZAMBLE Georgette et AVFTP (Action pour la valorisation de la formation technique et professionnelle) présidée par monsieur Adama KEITA.

La phase pilote de ce projet, selon l’initiateur, débutera avec 50 femmes, soit 2 groupes de 25 femmes et celui de la formation des jeunes par un groupe cible de 50 personnes dans deux secteurs différents. Ces jeunes pourront donc bénéficier de façon gratuite d’une formation de qualité avec des formateurs expérimentés et du matériel de pointe sur le site du groupe scolaire Avicenne.

Le président de la FONDAKA, le ministre Koné Mamadou Ahmed, rassure de sa volonté à accompagner ces bénéficiaires jusqu’à la porte de leur propre prise en charge par eux-mêmes. Et ce, à travers des actions de FONDAKA de pouvoir s’insérer durablement dans le tissu économique.

Edgar Kouassi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires