Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Issia / Karamoko Yayoro, président du RJR aux militants: «Les serpents dans la case, ce sont les indépendants»
Publié le lundi 4 fevrier 2013  |  Partis Politiques


Issia
© Partis Politiques par DR
Issia : Karamoko Yayoro et Trazéré Célestine au meeting de clôture du candidat Alexis Kpokpa et de son colistier Diomandé Ibrahim
Vendredi 1er février 2013. Issia. Le président des jeunes du RDR, l’honorable Karamoko Yayaro invite les militants à voter pour le candidat désigné du parti


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Membre de la délégation de la direction du Rassemblement des Républicains conduite par le Chef de cabinet Diabaté Lanciné, ayant pris part au meeting de clôture de la campagne d’Alexis Kpokpa et son colistier Diomandé Ibrahim, le vendredi 1er février 2013, le président des jeunes du RDR, l’honorable Karamoko Yayaro a appelé les militants à voter pour le candidat désigné du parti. Et non, un indépendant sorti des rangs du RDR. En l’occurrence Koné Issiaka, Secrétaire administratif de la direction locale du parti à la case verte, qui se présente à cette élection partielle avec pour sigle le Bélier dont les partisans appellent les militants à ne pas voter le candidat officiel qu’est Kpokpa au prétexte qu’un serpent serait dans la case (sigle du RDR). «Ceux qui disent de ne pas voter la case parce qu’un serpent y serait entré, vous intoxiquent. Ils ne vous disent pas la vérité. La case du RDR est propre. Aucun reptile ne peut y pénétrer à fortiori un serpent. La case est propre même très propre et c’est pourquoi plusieurs adhésions sont enregistrées dans notre parti. C’est pour cette raison que nous avons eu une multitude de candidatures aux élections locales. Ne suivez pas ceux qui donnent dans la délation, la manipulation et l’intoxication. Ce sont eux les vrais serpents entrés dans la case. Je vous le dit, chers militants, les serpents dans la case, ce sont les indépendants. Par leur indiscipline et leur bras de fer avec le parti, ils sont entrés de sortir de la case d’eux-mêmes. C’est pourquoi vous ne devez pas vous tromper dans votre choix », a-t-il indiqué. Abondant dans le même sens, l’honorable Trazéré Célestine, chef d’orchestre de ce meeting, a fait savoir que voter un indépendant, c’est trahir le RDR et son inspirateur. «La défiance au parti et à son inspirateur le président Alassane Ouattara qui choisit ses soldats sur le terrain politique sur la base du mérite, du rassemblement des diversités et de l’exemplarité dans l’effort, ne doit pas prospérer. Le parti a désigné Alexis Kpokpa comme candidat. Quand on se dit militant soucieux des intérêts du RDR, on doit s’aligner. Moi, je n’ai pas été consulté pour le choix de Kpokpa. Mieux, il n’était pas celui dont j’avais suggéré la candidature à ce scrutin législatif partiel. Mais, je suis à ses côtés parce que c’est le candidat du RDR. Tout a été fait pour que le RDR parte uni à ce scrutin. Mais, ceux qui ont remplacé la case par le bélier sont restés dans leur logique de la défiance et de la division en appelant à voter bélier à la place de notre belle case sacrée. Ne votez pas dans l’espace du mouton à la place de la case sacrée avec laquelle nous avons une histoire et un pacte de fidélité et non de trahison », a-t-elle lancé. Même ton avec le Député de Daloa Koné Boubacar, qui avait à ses côtés le Pr Lemassou Fofana, le Député de Divo Lassana Koné et Samba Coulibaly, venus tous soutenir le candidat Kpokpa. «La case (Tibo) est le fétiche du RDR. On ne peut pas cracher sur le Tibô pour un mouton (sagha). Faites le comprendre aux autres militants pour la victoire non pas de Kpokpa mais du RDR et président Alassane Ouattara qui a porté son choix sur lui (Kpokpa) et non sur Koné Issiaka», a-t-il indiqué. De son côté, le candidat Kpokpa s’est défendu d’être un cadre RDR méconnu de la base. Donc parachuté. «Si ce n’est pas ma fille Trazéré qui est venue me ‘’mélanger’’ un peu ici et me voler la vedette ces trois dernières années, il n’y a pas à Issia un cadre du RDR qui ait mené autant d’actions en faveur des militants», a-t-il souligné. Ce meeting de clôture qui a bouclé le travail de mobilisation qu’abat l’honorable Trazéré Célestine Olibé depuis lundi dernier, a été meublé par un concert de l’artiste Kassim Zakawi venu d’Abobo et un orchestre Bété. Sous mandat de la direction du RDR, l’honorable Trazéré qui a fait de la campagne d’Alexis Kpopka, son affaire personnelle n’a pas lésiné pas sur les moyens pour mettre les quartiers et les villages de la circonscription de Boguédia-Issia-Tapéguia aux couleurs du RDR et arracher la victoire au soir du 03 février prochain. A travers plusieurs dons aux leaders d’opinion locaux (Chefs de communautés et de villages, guides religieux, leaders syndicaux de transporteurs et de commerçants, ainsi que les leaders des jeunes et des femmes des 73 villages de la circonscription et les présidentes des associations féminines d’Issia.

Edgard Kouassi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires