Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 275 du 6/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

Ressources Halieutiques / Signature de partenariat : 503 millions de FCFA de crédit octroyés aux pêcheurs
Publié le mercredi 6 fevrier 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Pénurie
© Abidjan.net par Atapointe
Pénurie de viande à Abidjan: Adjoumani et Mambé mettent fin à la grève des bouviers
Mardi 2 octobre 2012. Abidjan. Hôtel du District, au Plateau. Le ministre des ressources halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, et le gouverneur Robert Beugré Mambé rencontrent les bouviers et mettent fin au mouvement de grève qui avait provoqué une pénurie de viande à Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Il s’est tenu à la salle de Conférence du ministère des Ressources animales et halieutiques, une signature de protocole d’accord entre la CAPAM-CI et une institution de microfinance de la place. Cette cérémonie s’est déroulée le 5 Février 2013, en présence du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani.

Les pêcheurs artisanaux réunis au sein de la CAPAM-CI (Coopératives des Acteurs de la Pêche Artisanale Maritime) pourront mieux développer leur activité avec la bouffée d’oxygène que vient de leur octroyer, sous les auspices du ministre des Ressources animales et halieutiques, cet établissement financier. Ce projet d’un coût global de 503 millions de FCFA permettra, selon Koné Kassoum, président de cette coopérative, la mise en place d’unités de distribution des produits de la pêche dans toutes les grandes régions de la Côte d’Ivoire. Et ce, avec à l’esprit, d’approvisionner en quantité et en qualité les populations. « Dans cette vision, nous envisageons d’une part de nous doter d’embarcations modernes, et d’autres part d’équiper celles existantes en matériels permettant ainsi de maximiser notre capacité de production », a souligné Kobenan Kouassi Adjoumani. Pour lui, cette signature fera tâche d’huile dans le secteur de la pêche artisanale. « La signature de l’accord, objet de cette réunion, ouvrira la voie à d’autres institutions nationales de financement du secteur de la pêche», a-t-il commenté. Le bailleur de fonds pour sa part, a indiqué compter sur la bonne foi des pêcheurs pour se faire rembourser dans les meilleurs délais.
K.Hyacinthe

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires