Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

Relance
© Abidjan.net par Serges T

Relance
© Abidjan.net par Serges T




 Autres articles

Comment

Politique

Le dialogue secteur public : secteur privé ravivé
Publié le mercredi 6 fevrier 2013  |  AIP


Relance
© Abidjan.net par Serges T
Relance économique : L`Etat rencontre le secteur privé
Mardi 5 février 2013. Abidjan Plateau. Cabinet du ministre. Le ministre déléguée auprès du premier ministre chargée de l`économie et des finances Kaba Niélé a présidé la première réunion du comité de concertation entre le secteur privé et le secteur public


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan – Le dialogue entre les secteurs public et privé vient d’être ravivé au terme de la première réunion du comité technique de concertation secteur public/secteur privé tenue mardi, sous la conduite de son président, en l’occurrence la ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances, Mme Kaba Nialé.

Cette réunion qui a regroupé 14 ministères techniques et les organisations patronales du secteur privé a permis l’examen des textes de création et d’organisation du comité de concertation.

A l’ouverture des débats, Mme Kaba, se prononçant sur les enjeux de ce comité de concertation, a indiqué que d’importants efforts sont faits pour améliorer le climat des affaires, conforter la confiance mutuelle et créer les conditions de capitalisation de la force de proposition que constitue le secteur privé.

Pour la présidente de ce cadre de concertation, ce doit être « un instrument au service du secteur public et du secteur privé pour un développement harmonieux des différentes branches d’activité pour le bénéfice de l’Etat et des populations ».

Au terme de cette première réunion, le représentant du patronat dans le secteur privé, Pierre Magne a exprimé son satisfecit lors des débats qu’il a qualifiés de « francs, ouverts et enrichissants » et pour la bonne disposition des ministres qui ont pris en compte leurs observations.

« Pour nous, c’est une avancée considérable », a précisé M. Magne, indiquant que ce cadre leur a permis d’avoir l’ensemble des ministres que leurs activités concernent, ainsi que le Premier ministre. Aussi, s’est-il réjoui de ce qu’ils auront dans le même cadre les réponses à toutes leurs préoccupations.

Le représentant du patronat a souligné que les préoccupations du secteur privé qui s’articulent autour de la compétitivité des entreprises et l’environnement des affaires, consignées dans un document d’une trentaine de pages, a été remis au gouvernement.

La prochaine réunion du comité de concertation est prévue dans un mois.

L’investissement public en 2013 devrait atteindre 1.025 milliards de FCFA soit 7,5% du PIB contre 660 milliards FCFA en 2012. L’investissement privé devrait représenter 9% du PIB contre 7,1% en 2012. Pour 2013, le gouvernement ivoirien table sur un taux de croissance de 9% contre 8,6% en 2012.

(AIP)
kkf/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires