Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Grève des secteurs santé et éducation : le gouvernement dénonce une violation des textes
Publié le mercredi 6 fevrier 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (AIP)- Le gouvernement dénonce la grève, pour des revendications salariales, déclenchée, depuis lundi, par l’Intersyndicale du secteur Education/Formation(ISEF) et par la coordination des syndicats du personnel de santé, indiquant notamment "regretter le non respect des textes en vigueur en la matière", et annonce des mesures, dans les tout prochains.

Selon celui-ci, les syndicats des secteurs Education et Santé, avant de decrété mot d'ordre de grève, auraient dû engager des discussions, en dernier ressort, avec le chef du gouvernement, annonçant, à cet effet, que "des mesures seront prises dans les prochains jours", sans en préciser la nature.

"Il y a des textes, ces textes n’ont pas été respectés, et le gouvernement en tiendra compte", a-t-il signifié, soulignant cependant qu’"il ne s’agit pas forcément de menace de sanction, qui serait par ailleurs inappropriées, en ce moment". Des négociations, a-t-il fait savoir, à ce propos, sont toujours en cours avec les grévistes.

"Le Conseil a regretté que les procédures qui sont en vigueur n’aient pas été respectées", a laissé entendre le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, à l’issue de sa session hebdomadaire, tenue ce mercredi.

(AIP)
kg/nf

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires