Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Sport

CAN-2013 - Mali - Carteron : "Je préfère retenir le positif"
Publié le mercredi 6 fevrier 2013  |  AFP


CAN
© AFP par DR
CAN 2013 : CAN 2013/Demi-finales: Les super Eagles du Nigeria battent le Mali sur le score (4-1)
Mercredi 06 février 2013. Durban. Le selectioneur du Mali


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

DURBAN (Afrique du Sud) - Le sélectionneur du Mali Patrice Carteron n’a voulu retenir que "le positif" malgré l’élimination des Aigles en demi-finales de la CAN-2013 contre le Nigeria (4-1), mercredi à Durban.

"Je suis très déçu pour les joueurs parce qu’ils ont beaucoup travaillé
pendant un mois, a expliqué le technicien français. Mais je suis très fier de
ce que les joueurs ont fait. Je préfère retenir le positif et le fait d’être
arrivé en demi-finale même si on a échoué ce soir."

"On a senti une équipe du Nigeria en pleine confiance après avoir éliminé
la Côte d’Ivoire, a-t-il ajouté. Elle a de bonnes chances de gagner le trophée
mais on sait que dans une finale tout est possible et que rien n’est gagné,
même si elle va arriver avec un potentiel de confiance supérieur à son
adversaire."

"J’ai toujours tendance à dire que c’est moi le premier responsable d’une
défaite parce que je n’ai pas su tirer le meilleur de chacun des joueurs,
a-t-il poursuivi. Mais on a démarré la préparation avec une majorité de
joueurs qui ne joue pas en clubs. On a un leader charismatique, Seydou (Keita,
ndlr), mais on n’a pas d’autres grands joueurs."
"En début de match, on était bien en place mais l’expérience a beaucoup
joué, a de son côté estimé le capitaine malien Seydou Keita. Les Nigérians ont
des joueurs aguerris alors qu’on a une équipe jeune mais on va apprendre avec
cette défaite. On a perdu contre une bonne équipe. Ils ont été meilleurs que
nous sur l’ensemble du match et il faut l’accepter. Dans l’avenir, on évitera
certaines erreurs mais je suis tellement abattu que je n’ai pas une analyse
juste. Ce que j’ai ressenti c’est qu’ils ont très bien géré leurs moments
forts contrairement à nous. Ce soir, c’est le collectif qui a failli."

kn/we

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires