Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Sport

CAN-2013 - Finale - Nigeria-Burkina Faso: déclarations
Publié le dimanche 10 fevrier 2013  |  AFP


CAN
© AFP
CAN 2013 / Finale: Les super Eagles du Nigeria champion d`Afrique en battant les Etalons du Burkina (1-0)
Dimanche 10 février 2013. Johannesburg (Afrique du sud). Le Nigeria remporte la 293m3 édition de la coupe d`Afrique des nations en battant les Etalons sur le score de 1-0.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

JOHANNESBURG (Afrique du Sud), 10 fév 2013 (AFP) - Paul Put (sélectionneur du Burkina Faso): "Je suis très fier, très content. Peut-être qu'on a montré trop de respect pendant les 45 premières minutes, mais en deuxième mi-temps, on a tout donné. Je dois féliciter mes joueurs. On a eu quelques petites occasions, et un peu de malchance, mais il faut être grand quand tu gagnes, et petit quand tu perds. Félicitations au Nigeria et à mes joueurs, je suis très fier, très content de mes joueurs. La fatigue a joué, bien sûr, parce qu'on a joué deux prolongations, mais ils ont montré une bonne mentalité, joué avec beaucoup de volonté, ils étaient peut-être un peu moins frais, mais c'est le foot, il faut l'accepter. Le Burkina peut être très fier de ses Etalons. C'est mérité pour le Nigeria, c'est une très grande équipe avec de grands joueurs, qui ont progressé, et méritent d'être champions. Si vous gagnez, il n'y a pas de discussion. Pitroipa ? Je suis content de Pitroipa, mais encore plus de l'équipe, qui a fait un très grand tournoi. Pitroipa, on sait qu'il est important mais je félicite toute l'équipe. L'une est plus technique que l'autre, mais tout le monde s'est donné à fond".

Charles Kaboré (milieu et capitaine du Burkina Faso): "Il nous a manqué un peu de conviction dans le jeu. En première mi-temps, on était un peu crispés, on voulait défendre, attaquer, et on ne savait pas comment le Nigeria allait évoluer. On n'a pas de regrets, on a joué à fond. On peut faire mieux les années à venir. C'était inespéré pour nous d'arriver à ce stade. Il faut féliciter le Nigeria pour leur mentalité et leur jeu. On n'a pas de regret".

ybl/chc

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires