Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Enseignement primaire et secondaire : Les cours reprennent ce matin
Publié le lundi 11 fevrier 2013  |  LG Infos


Grève
© Abidjan.net par Atapointe
Grève de l`Intersyndicale du Secteur Education: Kandia Camara reçoit les chefs religieux et les rois traditionnels du district d’Abidjan
Vendredi 14 decembre 2012. Tour administrative Plateau. La Ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement Technique, Kandia Camara a échangé avec les leaders religieux et les chefs traditionnels du District d’Abidjan afin qu’ils puissent ramener à la raison, l’Intersyndicale du Secteur Education/ Formation (ISEF) qui entend entrer en grève illimitée à compter du 14 Janvier 2013.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Après 10 jours de grève dans l’enseignement secondaire et primaire publique, les cours vont reprendre ce lundi 11 février 2013, à 7 h 30, dans toutes les écoles. L’annonce a été faite par le secrétaire général du Mouvement des instituteurs pour la défense de leur droit (Midd), Mesmin Comoé, au cours d’une assemblée générale tenue le samedi 9 février 2013 à Abidjan. Cette reprise des cours fait suite à la rencontre qui a eu lieu la veille, entre le premier ministre Daniel Kablan Duncan et les responsables syndicaux. Au dire du secrétaire général du Midd, le premier ministre dit être disposé aux négociations, mais il souhaite que cela se fasse dans un climat apaisé. Pour permettre aux négociations de bien se tenir pour aboutir à des conclusions satisfaisantes, les grévistes ont décidé de surseoir à la grève. «Nous avons accédé à cette requête en demandant la suspension du mot d’ordre de grève pour permettre aux discussions qui s’ouvrent le vendredi 15 février 2013 de bien se dérouler. Qu’ils mettent tout en œuvre pour examiner et régler les préoccupations que nous avons», a averti Mesmin Comoé. Il a par ailleurs demandé à tous ses camardes de reprendre le travail le lundi. Mais en même temps, il appelle les membres à rester vigilants. «Restez vigilants et mobilisés tout en travaillant», a affirmé le syndicaliste en homme averti. Concernant certains de leurs membres emprisonnés, il dit être en pourparlers avec les ministères concernés pour leur libération dans les prochains jours. A noter que les enseignants du primaire ainsi que leurs collègues du second degré de Côte d’Ivoire revendiquent de meilleures conditions de travail et le paiement de plusieurs indemnités. Il s’agit entre autres du reliquat de l’indemnité contributive de logement de 5000 Fcfa à verser aux enseignants du primaire, la moitié des 50% restants de la bonification indiciaire des enseignants et du reclassement des conseillers pédagogiques du préscolaire et du primaire, une partie du rappel du Cap 88-92, et les 25% restants des effets du reclassement.

Fatime Souamée

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires