Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Économie

Economie : Un projet de construction d’un port sec à Ferkessédougou
Publié le lundi 11 fevrier 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Ferkessédougou - Des experts du Bureau national d’études techniques et de développement(BNETD) et du port autonome d’Abidjan ont échangé, vendredi, à la mairie à Ferkessédougou (région du Tchologo) avec les populations, sur le projet de construction d’un port sec, destiné à désengorger le port autonome d’Abidjan.

Cette rencontre a réuni les autorités administratives, politiques et traditionnelles du département. "Priez pour que ce projet se réalise", a déclaré le directeur de cabinet adjoint du ministre ivoirien de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Kalilou Traoré.

Quant au directeur général adjoint du port autonome d’Abidjan, Daniel Kouamé Djè, et des experts du Bureau national d'études techniques et de développement(Bnetd), il a fait savoir que cet échange avec les populations de Ferkessédougou répond au besoin de recueillir leurs sentiments sur des questions techniques, sociales et environnementales liées au projet de construction d’un port sec dans leur localité.

Quatre sites ont été identifiés afin de mener des études techniques préalables, avant de passer à la phase de réalisation de ce projet. Des services portuaires et annexes y seront représentés. Entre autres, la manutention des marchandises, le regroupement des sociétés, les services douaniers, des banques portuaires, le développement du transport ferroviaire et des dépôts d’hydrocarbures.

Les objectifs induits par le projet, favoriser davantage le transport et les échanges vers les pays de l'hinterland, Mali, Burkina, Niger, par la réduction des coûts de transit, la lenteur du circuit ainsi que d'autres soucis spécifiques au transit des marchandises. Ce projet permettra aussi de restructurer l’économie de la région.

"Nous mettrons tous les moyens spirituels et pressions administratives pour la réalisation de ce projet qui donnera du travail à nos enfants", a exprimé le chef de canton de Ferkessédougou, Mamourou Koné.

Pour le président de la jeunesse communale de Ferkessédougou, Sougalo Koné, ce projet est un véritable soulagement pour la jeunesse."Le rêve de la jeunesse est en train de se réaliser", a-t-il lancé.

La construction du port sec à Ferkessédougou est, à l’instar d'autres, l'un des projets en cours de réalisation par le gouvernement ivoirien, au niveau de certaines régions du pays, signifie-t-on.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires