Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Renoncement de Benoît XVI : un nouveau pape "désigné pour Pâques"
Publié le mardi 12 fevrier 2013  |  RFI




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Annoncée lundi 11 février, la démission du pape Benoît XVI a été fixée "au 28 février, à 20 heures" (19 heures GMT). Un nouveau souverain pontife devra être désigné "pour Pâques" le 31 mars, ont annoncé les autorités du Vatican. C’est une première dans l’histoire de l’Église catholique moderne.

En annonçant qu'il quittait ses fonctions, lundi 11 février, le pape Benoît XVI (85 ans) a surpris les fidèles du monde entier. Son départ prendra effet « le 28 février, à 20H00 » (19H00 GMT). Un nouveau souverain pontife sera désigné « pour Pâques » le 31 mars, a aussitôt précisé le porte-parole de Benoît XVI, le père Federico Lombardi. Un conclave doit être organisé dans les 15-20 jours suivant le renoncement, a indiqué le porte-parole. Benoît XVI n’y participera pas - il a plus de 80 ans - et se retirera provisoirement dans la résidence d'été des papes à Castel Gandolfo puis dans un monastère dans l'enceinte du Vatican. Dans son annonce en latin traduite par le Vatican, Benoît XVI a dit être « parvenu à la certitude que (ses) forces, en raison de l'avancement de son âge, ne lui permettent plus d'exercer de façon adéquate le ministère » de pape et évêque de Rome.

« Le pape nous a pris un peu par surprise », a reconnu son propre porte-parole. Selon le père Lombardi, « personne ne lui a suggéré ni ne l'a poussé à cela » et « il n'y aucune maladie en cours qui aurait influé sur cette décision ». « Le pape a senti ses forces diminuer ces derniers mois et l'a reconnu avec lucidité », a-t-il ajouté. Le frère du pape, Georg Ratzinger, a confié au quotidien allemand Die Welt qu'il était au courant depuis des mois de cette décision : « Mon frère souhaite plus de tranquillité dans sa vieillesse », a-t-il expliqué. Selon le directeur de l'Osservatore Romano, Benoît XVI a pris sa décision secrètement après son voyage éprouvant au Mexique et à Cuba en
... suite de l'article sur RFI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires