Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2825 du 12/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Affaire honoraires des avocats de Blé Goudé : Le Cojep réagit
Publié le mardi 12 fevrier 2013  |  Le Temps


Inculpé
© Abidjan.net par PRISCA
Inculpé de crimes de guerre, assassinats…: Blé Goudé entendu par le juge
Mercredi 30 janvier 2013. Plateau, Palais de justice. L’ex-leader des jeunes patriotes Charles Blé Goudé répond à la convocation de la justice


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Depuis l’arrestation, le 17 janvier 2013, du Président-fondateur du Congrès Panafricain pour l’Egalité et la Justice des Peuples (Cojep), Charles Blé Goudé, il nous revient de façon récurrente que certains de ses parents seraient préoccupés par la question des honoraires des avocats commis par le Cojep pour sa défense. Face à la situation difficile que traverse l’un des leurs, le Cojep comprend aisément le grand intérêt que des parents de Charles Blé Goudé accordent ainsi à cette affaire. Toutefois, la direction du Cojep informe ses militants, sympathisants et représentations à l’étranger, les Ivoiriens et Ivoiriennes, ainsi que de bonnes volontés qui voudraient apporter un quelconque soutien à Charles Blé Goudé, que les démarches juridiques et politiques en vue de sa libération relèvent de la seule responsabilité de son mouvement politique, le Cojep. Le Cojep, en collaboration avec le collectif des avocats, dont nous tenons à saluer le travail déjà abattu, met naturellement tout en œuvre pour une issue heureuse de la situation que vit en ce moment son Président.

La direction intérimaire du Cojep :
- félicite et encourage le collectif d’avocats commis pour la défense de son leader ;
- appelle à la vigilance et un esprit de lucidité face à ceux qui veulent semer le trouble dans l’esprit des Ivoiriens.
Le Cojep voudrait se démarquer de telles mises en scène et souhaite que les auteurs de tel faits évitent d’y associer le nom et l’image de son président fondateur. Il est bon de savoir que l’initiative de commettre des avocats pour la défense du Président du Cojep et de discuter des honoraires y afférents n’est pas venue de sa famille biologique. C’est pourquoi, nous leur demandons de prendre contact avec la direction du Cojep pour toute information et pour toute initiative relative au dossier Charles Blé Goudé. Notre efficacité ne viendra que de la conjugaison et de la coordination de tous nos efforts.

Pour la Direction du Cojep,
Le président par intérim
Potey Joël

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires