Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Les radios de proximité veulent contribuer à des élections locales apaisées
Publié le mardi 12 fevrier 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Le président de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (URPCI), Karamoko Bamba, a promis mardi à la salle Emmanuel Dioulo du district d’Abidjan(Plateau) de contribuer à des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

"Les radios de proximité restent le meilleur moyen de communication ; demain les communautés locales auront à choisir leurs représentants locaux, il est important que les radios jouent un rôle dans des élections apaisées. Il faut s’arrêter et s’adapter au temps", a déclaré M. Bamba, lors de la cérémonie d’ouverture de l’assemblée générale ordinaire de l’URPCI, avec comme thème "Les radios de proximité pour des élections apaisées".

Selon le représentant du ministre de la Communication, Assalé Kossonou, les radios de proximité sont un puissant moyen de masse et sont plus proches des populations, c’est pour cette raison qu’elles doivent produire des programmes de qualité afin que les populations attachent une importance à l’information. Il a souhaité que les radios de proximité mettre leur dynamisme au service du développement de la Côte d’Ivoire et les a invité à respecter leur cahier de charges.

"Les radios de proximité sont des radios de développement car elles parlent aux populations de manière personnelle et privée, elles ont une mission essentielle pour la CDVR, travaillé à la consolidation de la cohésion sociale. Les élections locales sont des élections de développement, la CDVR compte sur votre participation active", a exhorté le représentant de la commission dialogue vérité et réconciliation(CDVR), Ahmed Touré.

Pour le directeur général de la Haute autorité de la communication audiovisuelle(HACA), René Bourguoin, l’URPCI doit contribuer à œuvrer pour la réconciliation et l’union de tous les habitants de ce pays.

Cette assemblée générale ordinaire de l’URPCI va permettre de faire un bilan moral et financier et de modifier les statuts et règlement intérieur.

L’URPCI a pour mission entre autres, l’élaboration des projets et la prise de toute initiative visant au développement et à la promotion des radios de proximité en Côte d’Ivoire, la contribution au développement de la communication audiovisuelle, l’établissement entre radios de proximité, de relations multiformes fondées sur l’entraide, les échanges de programmes et divers services, la défense des intérêts de ses membres et la contribution à la formation et au perfectionnement de ses membres.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires