Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



L’Inter N° 4407 du 11/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Sport

Super Eagles du Nigeria : Stephen Keshi retire sa démission
Publié le mercredi 13 fevrier 2013  |  L’Inter


CAN
© AFP par DR
CAN 2013 : CAN 2013/Demi-finales: Les super Eagles du Nigeria battent le Mali sur le score (4-1)
Mercredi 06 février 2013. Durban. Le selectioneur du Nigeria, Stephen Keshi celèbre avec les menbres de son personnel le deuxième but des super Eagles du Nigeria.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi est revenu sur sa décision de quitter l'équipe nationale après avoir mené le pays à une troisième victoire en Coupe d'Afrique des Nations 2013, dimanche 10 février à Johannesburg. Dans une déclaration signée par l'entraîneur et rendue publique hier mardi par la Fédération nigériane de football, Keshi explique qu'il continuera à entraîner les Super Eagles après une intervention du ministre des sports. « J’ai eu l’occasion d’exprimer mon mécontentement sur certaines choses qui se sont produites dans le cadre de notre participation à la CAN-2013, que mon équipe a gagnée par la grâce de Dieu. En ce qui concerne mes relations avec la Fédération nigériane de football, j’ai eu depuis l’occasion de discuter de diverses questions avec toutes les parties concernées », a-t-il déclaré. ''Je suis donc heureux de pouvoir dire que j’ai reconsidéré ma position et décidé de poursuivre mon travail", précise le communiqué de Keshi qui remercie "l’honorable ministre des Sports, Mallam Bolaji, Abdullahi, pour son intervention rapide et gentille". Lundi 11 février, Stephen Keshi avait annoncé, sur Metro FM, une chaîne de radio émettant depuis Johannesburg, avoir présenté sa démission, confirmant ainsi qu'il existait certaines tensions au sein de la sélection des Super Eagles. « C’est en raison d’un excès d’ingérence et d'un manque de confiance de la part des autorités du football de mon pays », a-t-il avancé comme explication au lendemain du 3e sacre continental des Super Eagles. « J’ai déjà annoncé la nouvelle à mes joueurs, je serai de la fête demain au Nigeria lors de la réception que nous offre Jonathan Goodluck le président de la République fédérale du Nigeria», a-t-il ajouté avant d'indiquer qu’il dédiait son titre de champion d’Afrique à tous les entraîneurs du Nigeria et du continent africain. « On devrait apprendre à leur faire confiance désormais », a conclu le second africain qui a remporté le titre de champion d’Afrique en tant que joueur et entraîneur. Seul l’Egyptien Mahmoud El Gohary l’avait fait avant lui… Keshi, 51 ans, est devenu en novembre 2011 entraîneur du Nigeria avec un contrat de quatre ans.

A.CAMARA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires