Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3968 du 13/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

Mode de règlement de la dette intérieure : Les entrepreneurs interpellent l’Etat
Publié le mercredi 13 fevrier 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




L’Union des entrepreneurs libres de Côte d’Ivoire (UNELCl) n’approuve pas le mode règlement de leurs dettes par l’Etat. Son président, Ernest Agbaméné Béhi, l’a fait savoir hier, au cours d’un point de presse tenu à l’hôtel du district, au Plateau. Ils disent avoir effectué en 2008, des travaux dans les zones CNO dans le cadre du CNPRA (Comité national de pilotage de redéploiement de l’administration) d’un montant total de 11 milliards de francs CFA. Selon eux, depuis cette date, seulement 3 milliards de Fcfa ont été payés par l’Etat. Ce qui, à en croire le président de l’Unelci, est insignifiant. Agbaméné Béhi dénonce par ailleurs le mode de règlement de la créance de la part de l’Etat qui est de 100 millions de Fcfa par semaine, soit 400 millions de Fcfa par mois. A en croire le conférencier, ce mode de règlement ne leur permet pas de payer les fournisseurs et faire face à d’autres charges. « L’Etat fait des efforts énormes pour nous satisfaire mais nous lui demandons de revoir le mode de paiement pour nous permettre de faire véritablement face à nos charges. La somme de 400 millions par mois ne représente rien par à rapport à nos engagements vis-à-vis des fournisseurs », a fait savoir M. Agbaméné Béhi. Ajoutant que les entrepreneurs souhaitent qu’on leur remette par mois, au moins un milliard de francs CFA. Déplorant par ailleurs des difficultés au niveau de l’apurement des dettes.

ZC

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires