Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3972 du 18/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Grève de l’Intersyndicale de l’Education : Les vérités de Duncan aux syndicalistes
Publié le lundi 18 fevrier 2013  |  Le Patriote


Séance
© Présidence par C I BOU T
Séance de travail du Président Alassane avec le premier ministre, Kablan Duncan
Mardi 8 janvier 2013. Abidjan. Présidence.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les rendements scolaires des élèves pendant les Examens de fin d’année ne sont pas du tout bon. Ils sont même catastrophiques d’année en année en dépit des efforts déployés par le Gouvernement ivoirien. Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, lors de la première réunion du Comité de négociation, tenue vendredi dernier, à la Primature, au Plateau, a interpellé les syndicalistes sur la nécessité d’améliorer la qualité et les résultats scolaires. «Engagez-vous à offrir de bons résultats à la Nation ivoirienne en contrepartie des efforts que l’Etat s’apprête à consentir pour répondre favorablement à vos revendications», a lancé Duncan aux syndicats (l’Intersyndicale de l’Education /Formation (ISEF) et les non grévistes). Les débats de fond n’ont pas été abordés.

Cette rencontre a été convoquée, a clarifié le Premier ministre, pour entendre les points fondamentaux des revendications et établir un chronogramme de Travail. Il a donc invité les syndicalistes à remettre tous les documents résumant leurs revendications. Reconnaissant la légitimité de leurs revendications, le Premier Ministre Duncan s’est dit ouvert à la discussion et à la négociation en vue de trouver des solutions qui tiennent compte des capacités budgétaires de la Côte d’Ivoire. Pour sa part, le président de l’ISEF, N’Dri Benjamin, a salué la disponibilité du Premier ministre. Il a passé en revue lès différentes revendications des enseignants qui ont fait l’objet d’un début d’exécution. Lesquelles se résument entre autres, au paiement des 25% de la bonification indiciaire et le reclassement prévu pour fin février avec le rappel pour les mois de janvier 2013 et du paiement des 25 % restant à partir du mois de juillet 2013. «Pour le rappel du CAP, l’ISEF attend le paiement de 2 milliards FCFA en février 2013 et les 2 milliards FCFA restant en octobre 2013.

Pour l’ensemble des rappels, un échéancier dont la fin de l’exécution, ne doit pas excéder l’année 2015», a précisé le président de l’ISEF. Concernant les revendications non actées (n’ayant pas fait l’objet d’une prise de décrets), un cahier de revendications y afférent a été remis au Premier ministre. Quant aux différents représentants des syndicats non grévistes (SNEPPCI ; SYNESCI ; CES-CI ; FIRECI et MEVCI), ils disent être en phase avec les propositions du gouvernement. Alors qu’elles ont été jugées incomplètes et imprécises par l’ISEF. La prochaine rencontre du Comité de négociation est fixée au 18 mars prochain à 18h30 à la Primature. Les Ministres de l’Education nationale et de l’enseignement technique (MENET) ; de l’Emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle, de la Fonction publique et de la reforme administrative, de la Culture et de la francophonie et de la santé et de la lutte contre le SIDA ont pris part à cette rencontre.
Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires