Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3972 du 18/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

2ème Salon Halieutis à Agadir : Adjoumani sollicite l’expertise marocaine
Publié le lundi 18 fevrier 2013  |  Le Patriote


Bonne
© Abidjan.net par Nathan KONE
Bonne gouvernance: le séminaire gouvernemental a pris fin
Mercredi 6 juillet 2011. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara a mis fin aux travaux du séminaire qui a regroupé tous les membres du gouvernement. Photo: Kobena Kouassi Adjoumani, Ministre des Ressources Animales et Halieutiques


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Côte d’Ivoire a participé au 2ème Salon Halieutis tenu du 13 au 17 février 2013 à Agadir, au Maroc. Organisé par la Conférence ministérielle des Etats africains riverains de l’atlantique (COMHAFAT), ce salon est dédié aux métiers de la pêche maritime, de l’aquaculture et de la valorisation des produits de la mer. Le ministre des ressources animales et halieutiques, Kobénan Kouassi Adjoumani qui a pris part a cette rencontre, a salué cette initiative, comme une opportunité pour les pays de se pencher sur les difficultés que rencontre le secteur de la pêche maritime. «La coopération sous-régionale, régionale voire internationale demeure à l’heure actuelle, un outil incontournable pour lutter efficacement contre la pêche illicite non réglementée qui est un fléau pour les économies des pays en voie de développement», a lancé le ministre Adjoumani.

Rappelant l’accord de coopération en matière de pêches et aquaculture, signé depuis 1999, entre la Côte d’Ivoire et le Maroc, Kobénan Adjoumani a souhaité que cet accord soit actualisé afin que les Ivoiriens bénéficient de l’expertise marocaine. A ce sujet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch qui a reçu son homologue ivoirien, en marge du salon, a souhaité la création de commissions mixtes afin que les deux parties s’accordent sur des thèmes d’intérêt commun. Le ministre marocain s’est dit prêt à accompagner la Côte d’Ivoire à mieux suivre sa pêcherie à l’aide d’un système de surveillance satellitaire.

Sogona Sidibé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires