Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2830 du 18/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Corruption en Côte d’Ivoire : une Ong interpelle le régime Ouattara
Publié le lundi 18 fevrier 2013  |  Le Temps




 Vos outils




La ligue africaine de lutte contre la corruption (Alaco), créée le 15 juillet 2000 veut donner un coup de fouet à ses activités. Pour ce faire, elle a organisé le samedi 16 février, à son siège, sis au nouveau camp d’Akouédo, une conférence de presse pour déplorer la hausse du taux de corruption en Côte d’Ivoire. Selon N’Zi Moro Nicaise président d’Alaco, la corruption a atteint un niveau effroyable dénoncé par les Ong internationales. «Aujourd’hui, du sommet à la base de notre administration, on déplore la corruption. En tant que membre de la société civile, nous voulons faire changer les habitudes. Désormais, nous allons engager une lutte sans merci contre ce fléau. Cela passera par la sensibilisation des usagers. Mais aussi la dénonciation des pratiques peu recommandables. Combattre la corruption, c’est assurer le développement de son pays à travers la création d’écoles, de centres de santé, des routes», a indiqué N’Zi Moro. Stratégie qui sera accompagnée d’un prix d’encouragement. En effet, l’Ong prévoit décerner un prix à l’agent, à l’administration ou à l’entreprise qui aura toute l’année, travaillé avec équité et loyauté. Pour l’Ong Alaco, une telle initiative doit être encouragée parce que les usagers de l’administration ivoirienne sont victimes de nombreux dessous de table. Cette lutte contre la corruption a été engagée depuis 2000. Mais la crise militaro-politique déclenchée en 2002, n’a pu faire prospérer l’initiative.
Paterne Ougueye Yves

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires